Un incendie détruit un bâtiment chez RadTech Innovation

L’incendie qui a éclaté vers 10 h 15, lundi matin, chez RadTech Innovation, propriété de Rad Technologies, sur le chemin de l’Aéroport à Thetford Mines a complètement détruit le bâtiment qui abritait l’atelier de peinture et les bureaux.

Selon le président de l’entreprise, Guy Bérard, il était encore trop tôt mardi matin pour évaluer le coût exact des dommages, mais il a admis que nous pouvions parler de plusieurs millions de dollars.

Cliquez sur ce lien pour voir une vidéo de notre journaliste Jean-Hugo Savard qui était sur place ce matin. (Vidéo)

Des dommages considérables au bâtiment qui abritait les bureaux et l’atelier de peinture. (Vidéo)

Le travail des pompiers pour éteindre le brasier a duré presque 12 heures puisque les derniers d’entre eux sont partis vers 22 h lundi soir. Ne pouvant pas sauver le bâtiment en flammes, ils ont toutefois réussi à protéger les autres installations sur le terrain de l’entreprise. «À notre arrivée, la direction nous a demandé de protéger le bâtiment de production. Nous nous sommes donc affairés à cette tâche», a souligné le directeur du Service incendie de la Ville de Thetford Mines, Jean-Claude Bolduc, ajoutant que plus d’une quarantaine de pompiers étaient sur les lieux pendant une bonne partie de la journée.

Selon des informations obtenues par le Courrier Frontenac, un moteur de ventilateur aurait surchauffé, créé des étincelles et pris en feu dans l’atelier de peinture situé à l’arrière. Les flammes ont commencé dans le mur et ont assailli le toit. Elles se sont ensuite attaquées aux bureaux administratifs situés à l’avant. Tous les employés ont réussi à sortir sains et saufs. 

Le vent n’a pas aidé

Les forts vents ont contribué à alimenter l’incendie et à propager le feu partout dans le bâtiment. Les pompiers ont dû s’alimenter en eau à partir d’une borne-fontaine située sur la rue St-Alphonse Sud, à proximité du Studio-théâtre Paul Hébert. Les camions-citernes faisaient la navette entre la borne et le lieu de l’incendie, soit sur une distance de quatre kilomètres. Une pelle mécanique a aussi été nécessaire afin de faire tomber le bâtiment pour que les sapeurs fassent leur travail.

En plus de ceux de Thetford Mines, des pompiers de quelques autres municipalités limitrophes ont été appelés en renfort. Il s’agit du plus gros incendie survenu à Thetford Mines depuis de nombreuses années. 

Avec la collaboration de Jean-Hugo Savard

À lire: Des employés consternés

«Les employés n’ont pas à s’inquiéter»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires