Vague de vols de bateaux et pontons

Vague de vols de bateaux et pontons
(Photo : Gracieuseté)

Nous vivons actuellement une importante vague de vol de bateaux et pontons sur le territoire. À ce jour c’est pour près de 400 000$ en valeur qui a été volé. Nous croyons qu’il s’agit d’un groupe très bien organisé qui sévit actuellement sur l’ensemble de notre territoire ainsi que sur les territoires limitrophes à notre MRC.

La façon d’opérer est pratiquement toujours la même, à savoir :

1.       Un ou deux individus viennent faire de la reconnaissance dans le secteur des lacs soit en prétextant faire une recherche de chalet à vendre ou soit carrément en prenant des photos à partir d’un véhicule automobile. Les objets visés par les photos prises sont des remorques à bateau, des bateaux ou des pontons.

2.       Par la suite soit la journée même ou dans les 2 jours qui suivent un vol se produit

3.       Les vols se produisent durant la journée

 

J’aimerais que ce message soit transmis aux responsables des associations de riverains afin qu’il soit diffusé au maximum de personnes ayant une résidence sur le bord de l’eau afin que des mesures préventives soient mises en place par eux.

 

Dans les mesures que l’on peut donner de notre côté il y a :

 

1.       Ne pas se fier au fait que sa remorque soit attachée avec une chaîne et/ou qu’elle soit munie d’un cadenas barrant la « main ». Actuellement tous les vols comportaient ce genre de précaution et ça n’a pas suffi à freiner les voleurs. La meilleure façon d’empêcher une remorque de circuler c’est de lui enlever au moins une roue. Nous comprenons que cette mesure peut sembler extrême mais elle n’en demeure pas moins très efficace.

2.       Éviter de laisser les clés à bord de votre embarcation et ce même si elles sont « cachées ».

3.       Tenter d’aviser un voisin de confiance si vous devez vous absenter afin qu’il puisse jeter un œil chez vous durant votre absence.

4.       Si vous constatez un véhicule inhabituel dans votre secteur et surtout si les agissements décrits ci-haut sont observables, prendre le plus de renseignements possibles sur ledit véhicule tel la marque, le modèle, la couleur, la plaque d’immatriculation et contacter la police immédiatement.

 

Tous ensembles prévenons le crime!

 

Lieutenant Marco Harrison

BA (Sécurité Publique), MBA

Directeur de poste

MRC des Appalaches

Sûreté du Québec

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires