Hôpitaux surchargés et délestage des services non urgents 

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Hôpitaux surchargés et délestage des services non urgents 
Le secteur de Thetford est l'endroit le plus touché dans la région avec un taux de 1 962,8 cas actifs par 100 000 habitants. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

En date du lundi 3 janvier, on comptait 87 hospitalisations liées à la COVID-19 dans les quatre hôpitaux de Chaudière-Appalaches, dont 15 patients aux soins intensifs. Juste avant Noël (23 décembre), ces mêmes établissements s’occupaient de 15 patients, dont trois aux soins intensifs.

Initialement, 23 lits étaient réservés aux malades COVID dans la région. Cette capacité a été dépassée le 29 décembre, au point où des patients se sont retrouvés au CHU de Québec et à l’hôpital de Rivière-du-Loup. Cette politique de transfert ne tient plus, tous les hôpitaux utilisant maintenant des lits réguliers pour leurs patients COVID.

« Pour nous dégager de la capacité hospitalière, c’est-à-dire des lits de soins réguliers vers des soins COVID, nous allons prolonger le ralentissement normal des activités relié au temps des Fêtes jusqu’au 17 janvier. On se ravisera, selon la hausse des hospitalisations, le cas échéant », explique Geneviève Dion, porte-parole du Centre intégré de santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Par cette manœuvre, le CISSS-CA souhaite récupérer la main-d’œuvre des secteurs en prolongation de ralentissement vers les soins COVID. Au moment d’écrire ces lignes, l’organisme devait aussi composer avec 773 employés en isolement (5,5 % du personnel total).

« Sur ces employés, 577 sont confirmés positifs à la COVID. Les autres sont isolés en raison de contacts étroits domiciliaires, dans la communauté ou au travail. Il y a également 54 personnes en télétravail », dit Mme Dion.

Asymptomatiques au boulot

Alors que le CISSS-CA a mis fin aux vacances de certains employés pour maintenir ses services, dix travailleurs positifs à la COVID-19 étaient de retour au travail le 3 janvier.

L’hôpital de Saint-Georges compte le plus grand nombre de patients hospitalisés.

« Ces employés COVID sont ramenés au travail sous certaines conditions, comme le port des masques N95 pour eux et les gens de leur équipe. Nous prenons cette décision si les autres options sont épuisées, comme les retours de congés, les déplacements d’employés d’un autre service et le temps supplémentaire volontaire », explique Geneviève Dion.

Dans la moyenne québécoise

Avec 1 262,3 cas actifs par 100 000 habitants, la Chaudière-Appalaches est légèrement au-dessus de la moyenne provinciale (1 196,2). Notre région fait mieux que Lanaudière (1 654,4), l’Outaouais (1 565,4), Montréal (1 426,7), le Bas-Saint-Laurent (1 408,5), Laval (1 403,2), la Mauricie/Centre-du-Québec (1 385,3) et les Terres-Cris-de-la-Baie-James (1 280,9). Dans la Capitale-Nationale, le taux est de 1 018,4 cas actifs.

Au niveau des réseaux locaux de santé (RLS), le secteur de Thetford est l’endroit le plus contagieux régionalement avec un taux de 1 962,8 cas actifs. Il est suivi par les RLS de Beauce (1 814,6), des Etchemins (1 332,1), Alphonse-Desjardins (1 096,5) et Montmagny-L’Islet (527,6).

Toujours en date du 3 janvier, on recensait 5 511 cas actifs en Chaudière-Appalaches. Ce nombre inclut seulement les malades ayant reçu un résultat positif au test PCR d’une clinique de dépistage. Les tests rapides à la maison, exclus du processus, mènent à un nombre de cas actifs plus élevé et inconnu par le CISSS-CA.

Hospitalisations COVID-19

Hôpital de Saint-Georges : 29 soins réguliers, 3 soins intensifs, 2 unité mère-enfant (total 34)

Hôtel-Dieu de Lévis : 17 soins réguliers, 8 soins intensifs, 1 unité mère-enfant, 6 unités soins psychiatriques (total 32)

Hôpital de Thetford : 6 soins réguliers, 4 soins intensifs (total 10)

Hôpital de Montmagny : 11 soins réguliers

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Doyon
Diane Doyon
1 année

Les cas de covid les gens en majorité ont ils reçu 2 doses de vaccin ou aucun ?

louis jacques groleau
louis jacques groleau
1 année

pourquoi on ne peut pas commenter sur facebook 6 hospitalisations et 4 soins intensif pour la covid wow pas fort notre hopital ou vous nous dites pas la veritee

gral67
gral67
1 année

De toutes ces personnes hospitalisées pour la Covid, combien ne sont pas dûment vaccinés??? Merci pour la Solidarité et le respect envers nos soignant/es…