Deux victoires et une avalanche de points

Deux victoires et une avalanche de points

Stéphane Pouliot a terminé le match de dimanche avec deux circuits et quatre points produits.

Crédit photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard

Les Blue Sox de Thetford ont remporté leurs deux matchs du week-end, marquant 26 points et réussissant 32 coups sûrs.

Après avoir vaincu les Expos de Sherbrooke 10-5 samedi, ils se sont payé les meneurs au classement, les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu par la marque de 16-8 dimanche en matinée. «On a frappé la balle solidement», a indiqué Dominic Bolduc.

Les visiteurs y sont allés d’une poussée de quatre points en deuxième manche pour prendre l’avance 5-0, mais à leur tour au bâton, les Sox ont répliqué avec onze points qui ont tous été inscrits avant qu’un premier retrait soit enregistré.

«Tôt dans le match, c’était assuré que les gars ne s’écraseraient pas, surtout avec Michel (Simard) sur la butte. On savait qu’il ne donnerait pas quatre points à toutes les manches et on savait qu’il allait se relever.»

Manuel Bouffard a réussi deux simples, un double et un circuit en cinq présences au bâton en plus de produire cinq points. Après avoir connu un début de saison laborieux, le champion frappeur de l’an dernier dans la Ligue de baseball majeur du Québec semble avoir retrouvé ses repères. Il a terminé les deux matchs avec sept coups sûrs en dix.

«Je lui ai dit au début de l’année que c’était un des gars qui étaient pour devenir un leader de l’équipe. Il faut des jeunes qui assurent la relève des vétérans», a souligné l’entraîneur.
Même s’il a connu une sortie ordinaire, Michel Simard a mérité une quatrième victoire en six décisions. En six manches de travail, il a alloué 12 coups sûrs et huit points, dont sept mérités, mais il a tout de même fait morde la poussière sur des prises à huit frappeurs.

Victoire contre les Expos

La veille samedi, les Blue Sox ont profité de deux manches de quatre points pour soutirer une victoire de 10-5 aux Expos de Sherbrooke qui subissaient une cinquième défaite consécutive et une onzième à leurs 12 dernières parties.

N’ayant accordé qu’un seul coup sûr au cours des deux premières manches, le lanceur perdant Samuel Greene a fait connaissance avec l’attaque des Blue Sox qui a frappé 14 fois en lieu sûr, dont dix lors de leur tour trois et quatre au bâton. «On s’est ajusté rapidement contre lui. On a frappé la balle solidement et on ne lui a pas vraiment laissé de chance», a mentionné Stéphane Pouliot.

Greene a cependant dû quitter la rencontre avec deux retraits en quatrième. Il a été atteint à la hanche par une balle cognée d’aplomb par François Tanguay. Jonathan Paquet a lancé un match complet, même si ce fut difficile par moment. «Il y a eu deux manches où il a eu de la misère et ça nous a coûté cinq points assez vite, mais il a su se ressaisir», a noté le numéro 13 des Sox qui agissait comme entraîneur.

Dany Girard l’employé de la semaine

Après un début de saison pour le moins difficile, Dany Girard connaît une excellente séquence offensive présentement. Il a d’ailleurs mérité le titre de joueur de la semaine du 25 juin avec une moyenne au bâton de .600, deux circuits et huit points produits. Depuis cette date, il a haussé sa moyenne de ,133 à ,333.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar