Elle se présente au poste de police en état d’ébriété

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Elle se présente au poste de police en état d’ébriété
Alcool au volant (Photo : Depositphotos.com)

Une mère de famille de 36 ans a été arrêtée après s’être présentée au poste de la Sûreté municipale (SM) de Thetford avec les capacités affaiblies par l’alcool.

L’événement s’est produit le lundi 10 septembre, vers 21 h 15, alors que la femme accompagnait sa fille qui désirait rencontrer un policier dans un dossier de vol de véhicule.

Selon la SM, au moment où la policière est allée accueillir ces deux personnes dans la salle d’attente, la mère dégageait une haleine de boissons alcoolisées. Comme cette dernière avait conduit le véhicule pour venir à la centrale, elle a été arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool.

Les échantillons d’haleine ont indiqué des taux supérieurs à la limite légale. Cette maman devra comparaitre au palais de justice de Thetford Mines le 30 novembre prochain. Son permis de conduire a été suspendu 90 jours et son véhicule a été placé en fourrière automobile au poste de police.

Toujours d’après la SM, lors de sa rencontre avec les policiers, cette dame a décidé de dénoncer les mauvais traitements que son conjoint lui a fait subir au cours des derniers mois, tels se faire pousser dans les escaliers et brûler avec des cigarettes. L’enquête amorcée dans ce cas de violence conjugale a permis aux policiers de procéder à l’arrestation du suspect âgé de 23 ans le mercredi 12 septembre. Il a comparu le même jour sous des accusations de voies de fait, voies de fait armées, voies de fait causant des lésions et méfait.

Quant à la fille âgée de 18 ans, elle avait fait remorquer par un recycleur à la fin du mois d’août, le véhicule utilisé par le conjoint violent, à son insu. Celui-ci croyant qu’il s’était fait voler l’auto, qui dans les faits appartenait à son père, avait déposé une plainte à la police. C’était la raison pour laquelle elle s’était présentée avec sa mère au poste le lundi soir, afin de rectifier les faits et avouer en quelque sorte qu’elle était l’auteure du vol de ce véhicule. Son cas sera soumis au DPCP qui déterminera les accusations appropriées à porter contre cette jeune adulte.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Nelson
Nelson
4 années

Quel famille de tarés, je pence qu’il serais indispensable de donné les non et même les photos de cette famille
Vous mentionnez que ces arrivé au début du mois!!!

Martin
Martin
4 années
Répondre à  Nelson

Voyons… indispensable? Sa changerais quoi dans ta vie connaître leur noms? Un pédophile je pourrais comprendre.. . Ok on veu savoir si mes enfants existe le voisin.. mais la? Pourquoi?

Julie
Julie
4 années
Répondre à  Nelson

Ça changerait quoi à ta vie de savoir ça?
Et tu devrais apprendre à écrire (c’est toi qui a l’air taré) à insulter une famille complète sans savoir l’histoire.
La jeune fille de 18 ans n’a pas besoin dans sa vie que tout le monde sache que sa mère a des problèmes et qu’elle subit de la violence.
Retourne à l’école et ensuite tu seras moins ignorant. 🙂