Les filles s’activent à la Polyvalente de Black Lake

Les filles s’activent à la Polyvalente de Black Lake

Photo gracieuseté

À la puberté, on compte que 1 fille sur 2 abandonne le sport. Une tendance qui s’accélère considérablement entre 12 et 17 ans alors que, à la fin du secondaire, 90% d’entre elles ne répondent pas aux normes canadiennes en matière d’activité physique.

Cette année encore, la Polyvalente de Black Lake a tenté de renverser cette tendance en offrant la chance à près de 65 filles de joindre le programme Fillactive. Dirigées par l’enseignante Isabelle Vachon, ces adolescentes ont pu s’initier à la course et aux vertus d’une bonne alimentation pendant une partie de l’année scolaire.

Dès le mois de février, une ambassadrice de Fillactive est venue promouvoir le programme auprès de toutes les élèves. C’est ensuite en mars que l’entraînement s’est amorcé pour une durée de neuf semaines. Caroline Cloutier, nutritionniste au CSSS, a alors offert une belle collaboration en présentant une conférence portant sur l’alimentation avant et après le sport.

Le programme s’est finalement conclu le 17 mai dernier lorsque 60 participantes de la PBL se sont retrouvées à Québec pour la course annuelle. La plupart d’entre elles en ont profité pour parcourir leur premier 5 km. De plus, cinq coureuses ont pour leur part réussi un 10km, une belle réalisation pour ces adolescentes.

Soulignons que le programme Fillactive, dont la mission est de faire découvrir les avantages de l’activité physique et des saines habitudes de vie, réunit annuellement 1500 jeunes filles de 12 à 17 ans provenant de 250 écoles secondaires canadiennes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar