L’Assurancia de retour, mais…

L’Assurancia de retour, mais…

Crédit photo : Gracieuseté - La Gang des Multis

Un doute planait sur le retour de l’Assurancia de Thetford la saison prochaine dans la Ligue nord-américaine de hockey en raison d’un autre déficit important.

Sans donner les détails sur la perte encourue pour la dernière saison, Serge Cadorette a mentionné que l’équipe serait de retour. «Les quatre propriétaires vont rester pour une autre année, mais avec des conditions au niveau de la ligue. Si ces conditions sont respectées, on continue.»

C’est le 14 mai qu’on saura officiellement si la plus vieille concession sera officiellement de retour. «J’ai confiance que les conditions vont être acceptées», a ajouté Serge Cadorette.

Ce dernier n’a pas voulu dire qu’elles étaient ces conditions, mais on peut déjà présager que le cas du commissaire Richard Martel devrait revenir sur le tapis. Le départ du commissaire, qui se lance en politique fédérale, avait été discuté lors d’une réunion le 22 décembre dernier.

Réunis lundi, les propriétaires ont décidé de tenter encore leur chance pour une autre année après avoir pris connaissance des états financiers de la saison 2017-2018. «Pour fermer la dernière année financière, il fallait réinjecter de l’argent et au lieu de fermer le club, on s’est dit tant qu’à payer, on se réessaye une autre saison en demandant l’appui de nos commanditaires et de la ville.»

«Sur papier, on avait la meilleure équipe de la ligue et je le crois encore» – Serge Cadorette

Les assistances à la baisse

La principale raison du gouffre financier est la baisse des assistances. «Nous avons accusé une baisse de 200 spectateurs par match. On avait budgété pour une moyenne de 1060 spectateurs par rencontre, ce qui était la moyenne de l’an passé alors que celle de cette année en saison régulière a été de 870 personnes», a expliqué Serge Cadorette.

Une saison en dents de scie

Après un départ canon de neuf victoires en onze matchs, le reste de la saison de l’Assurancia de Thetford a été parsemé de hauts et de bas. Dans son bilan de saison, Serge Cadorette avoue qu’il s’attendait à plus de l’équipe.
«Avec les joueurs qui s’en venaient à Thetford après le repêchage, on était certain qu’on avait une bonne équipe pour rivaliser dans la ligue. Après notre excellent départ, on pensait qu’on était trop fort pour la ligue. La suite a été un piètre reflet de l’excellent début de saison.»

Les joueurs ont creusé leur propre fossé selon lui. «Quand tu te mets à penser que tu es trop bon comme joueur, tu fais des choses que tu ne devrais pas faire. Tu fais des jeux dans la dentelle au lieu du jeu de base au hockey qui est de lancer au but. On s’est mis à glisser sans être capable de ramener le bateau sauf pour les dernières parties du calendrier régulier où on sentait que l’esprit d’équipe était au maximum.»

Il y a eu les blessures et les suspensions qui se sont mises de la partie. «Il y a 30 joueurs qui ont enfilé le chandail de l’équipe pour au moins une partie. Ce qui fait qu’à chaque partie, l’entraîneur devait remanier ses trios.»

Dans la série contre les Éperviers de Sorel-Tracy, quelques joueurs soignaient des blessures. Alexandre Tremblay et Francis Wathier n’auraient pas joué si on avait été en saison régulière. «Alexandre n’aurait disputé aucune partie. Il jouait par orgueil et fierté parce qu’il était le capitaine. Quant à Francis Wathier, il n’aurait pas joué les quatre dernières parties, ce qui nous a nui offensivement.»

Serge Cadorette ne veut toutefois pas se servir de ça comme excuse. «Il y a des soirs où l’on jouait à la perfection et nous étions dominants et dans le match suivant, on ne jouait pas du tout notre système où chacun essayait sa petite affaire. Même avec les réservistes qui sont venus prêter main-forte à l’équipe, on aurait dû les sortir à 3-1. On aurait pu en échapper une dans les trois dernières, mais pas les trois.»

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "L’Assurancia de retour, mais…"

avatar
Guy Sheinck
Invité
Guy Sheinck

Lancez au but mais pas a 2 pieds du sol et placez vous a l’entrée du but pour les retours souvent le gardien donne des retours et il n’y a personne pour finir le jeu sans compter que la rondelle peut dévier alors lancez au sol plus souvent!

Jim-Bob
Invité
Jim-Bob

J espére que tu vas etre au prochain camp d entrainement

alain perron-grondin
Invité
alain perron-grondin

Chapeau à ces propriétaires d’investir une année de plus pour notre belle équipe de ”chokers”…..il nous restait 8 minutes pour aller en finale et une fois de plus le toit s’est effondré.et après on se demande pourquoi les assistances baissent à tous les ans….? Hormis ces amateurs de type ”sanguins” qui ne vont pas voir du hockey de si grande qualité pour des raisons de 2018.Merci à ces propriétaires de vouloir, contre vents et marées maintenir le sport de haut niveau dans ma Ville natale !