L’Assurancia suspend son capitaine et perd la série contre les 3L

L’Assurancia suspend son capitaine et perd la série contre les 3L

La tension d’un septième match étant palpable, des mêlées de la sorte ont éclaté à plusieurs reprises.

Crédit photo : Gracieuseté – Guy Dionne

Une onde de choc a ébranlé les partisans de l’Assurancia à leur réveil samedi matin quand l’équipe a annoncé par le biais d’un communiqué de presse une suspension indéfinie au capitaine Sébastien Courcelles. Cette histoire a probablement aussi affecté l’équipe qui a été éliminée le lendemain par les 3L.

Dès l’annonce de la suspension, la machine à rumeurs s’est mise en marche sur les réseaux sociaux. Selon deux sources sûres, Courcelles aurait menti aux dirigeants de l’équipe en invoquant une fausse blessure pour aller disputer quelques rondes de golf à l’extérieur du pays. Lorsqu’on aurait découvert la supercherie, la direction n’a pas eu le choix de prendre les mesures disciplinaires qui s’imposaient.

Questionné à savoir si la suspension du capitaine Sébastien Courcelles avait eu un effet sur le moral des joueurs, le directeur des opérations hockey, Serge Cadorette, a répondu par l’affirmative. «On espérait que ce soit non, mais il faut avouer que ce fut le cas. Merci, Sébastien», a-t-il lâché sur un ton sarcastique.

Le Courrier Frontenac a tenté de rejoindre Sébastien Courcelles, mais au moment d’écrire ces lignes, il n’avait pas encore donné suite.

Une défaite en sept matchs

Éliminé en sept matchs par les 3L de Rivière-du-Loup, l’Assurancia de Thetford devra disputer une courte série deux de trois contre le Cool-FM de Saint-Georges pour déterminer qui affrontera les Éperviers de Sorel-Tracy en demi-finale de la Ligue nord-américaine de hockey, alors que les 3L seront confrontés aux Marquis de Jonquière.

Dans le match ultime disputé dimanche au domicile des 3L, l’Assurancia s’est incliné 4-2. «On s’attendait à une série serrée, mais on aurait aimé sortir avec la victoire. Maintenant, on a la série “consolation” pour se reprendre», a mentionné Serge Cadorette, visiblement déçu du résultat.

De son côté, Bobby Baril avait une explication bien précise pour ce revers. «La meilleure équipe sur la glace a gagné», a mentionné l’entraîneur qui a vu les siens prendre les devants tôt dans le match par l’entremise d’Olivier Croteau. Moins de trois minutes plus tard, Yann Poirier a nivelé la marque et ce but a été le premier de quatre sans réplique des 3L.

Pierre Luc-Lessard a réduit l’écart avec cinq minutes à faire à la rencontre. L’équipe a tout tenté en fin de match en retirant Gabriel Girard à la faveur d’un joueur supplémentaire, mais en vain.

Défaite à domicile

Après leur victoire convaincante de 7-0 jeudi, l’Assurancia avait une occasion de mettre fin à la série vendredi, mais il s’est incliné 4-2 devant les 3L qui ont rebondi après leur cuisant revers de la veille. C’est un but chanceux d’Yvan Busque en infériorité numérique avec sept minutes à faire en troisième qui a brisé l’égalité de 2-2.

Pierre-Luc Lessard aurait aimé un scénario différent comme le reste de ses coéquipiers qui avaient réussi à combler un écart de deux buts. «On n’avait pas besoin de ce but. On avait le momentum en avantage numérique et après ça, on a raté quelques chances de marquer.»

Courte série

À compter de vendredi, L’Assurancia fera face au Cool-FM de Saint-Georges dans une série deux de trois qui débutera au Centre Mario Gosselin. Le second match aura lieu le lendemain, samedi, au Centre sportif Lacroix-Dutil et si une troisième partie est nécessaire, elle sera disputée dimanche au domicile des Thetfordois.

En saison régulière, les deux clubs se sont affrontés à huit reprises et la formation beauceronne a eu le meilleur à six occasions.

Bloc-notes

Thomas Beauregard a abdiqué après la première période du match numéro six vendredi, mais il était à son poste pour la rencontre décisive. Absent lors des trois dernières parties, le défenseur Bruno St-Jacques était dans l’alignement dimanche, toutefois, il n’a effectué que quelques présences en première période. Sylvain Deschâtelets a pu effectuer un retour au jeu vendredi après avoir purgé sa suspension de deux parties.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar