Le Chemin des artisans, un incontournable de la région

Le Chemin des artisans, un incontournable de la région

Les créations La Frileuse de Florence Loubier

Une cinquantaine de créateurs d’art ont accueilli les visiteurs dans diverses municipalités de la MRC des Appalaches et de la MRC de l’Érable les 16, 17, 23 et 24 septembre derniers dans le cadre de la 19e édition du Chemin des artisans.

Les gens étaient invités dans les ateliers des artistes ou encore dans des lieux où plusieurs d’entre eux étaient regroupés afin de découvrir leur travail. «La mission du Chemin des artisans est de faire découvrir les créateurs d’ici. On fait parcourir aux visiteurs notre région par des chemins souvent méconnus», a expliqué Brigitte Desjardins, présidente du conseil d’administration.

Le meilleur des artistes

Pour la visiteuse Sylvie Grondin, le Chemin des artisans est un incontournable depuis ses débuts. Cette résidente de Thetford Mines arpente chaque année la région à la rencontre des créateurs d’ici et d’ailleurs. «Il y a des liens d’amitié qui se sont développés au fil des ans. Je ne suis pas une artiste, mais quand je visite des artisans, ça me nourrit. C’est comme s’il dévoilait le meilleur de lui-même.»

Parcourir le Chemin des artisans, c’est s’inviter dans l’atelier du peintre Denis Courchesne et l’écouter raconter avec générosité l’histoire derrière chacun de ses tableaux dans un décor bucolique où on rêve de se prélasser tout l’après-midi. C’est aussi être initié à la fabrication de flûtes amérindiennes en compagnie du coloré Yvon Champagne qui se fait un plaisir de partager ses connaissances en ponctuant ses explications de mélodies tirées de ces instruments. C’est aller à la rencontre d’artistes passionnés qui transmettent leur amour de l’art.

Un réseau qui se développe

France Gilbert, une artiste de Beaulac-Garthby qui se spécialise en peinture acrylique animalière, en était à sa première expérience d’exposition sur le Chemin des artisans. «Je trouve ça super intéressant. C’est bien organisé et on rencontre des gens extraordinaires», a-t-elle dit.

Elle était ravie d’avoir pu créer des liens d’amitié avec d’autres artistes présents. En effet, l’événement favorise les rencontres et la collaboration entre les artistes qui sont souvent seuls dans leur atelier. «Ça crée des liens qui vont durer plus longtemps que l’événement et des opportunités qui contribuent au rayonnement de notre art», a-t-elle ajouté.

Des améliorations réussies

La présidente Brigitte Desjardins était fière de la présence grandissante du Chemin des artisans dans les médias numériques, dont l’image a été revue l’an dernier. La grande innovation de la présente édition était le lancement de l’application Ondago. Cet outil, développé par une entreprise québécoise, permettait de visualiser une carte de tous les sites à visiter avec une courte description des artistes présents à chaque endroit et fournissait également un itinéraire routier aux visiteurs. La signalisation a aussi été améliorée cette année afin de simplifier les déplacements entre les différents sites.

Le beau temps des dernières fins de semaine a malheureusement ralenti l’affluence habituelle. La présidente demeurait toutefois très satisfaite de la présente édition. L’événement automnal est ponctuel, mais les créateurs créent toute l’année. On peut en effet découvrir le travail et les coordonnées des artistes sur le site web de l’organisme 12 mois par année. Certains y font d’ailleurs leur magasinage des Fêtes.

Une 20e édition spectaculaire

Mme Desjardins était très enthousiaste en évoquant l’édition 2018. Le conseil d’administration souhaite développer plus de partenariats avec les entreprises de la région. «C’est le plus important événement pan-régional culturel et touristique de la grande région. Les retombées financières sont importantes. On souhaite davantage de cohésion entre les différentes activités qui ont une mission semblable à la nôtre comme le tourisme», a-t-elle déclaré.

Les 20 ans du Chemin des artisans seront célébrés sous le thème du patrimoine avec encore plus de créateurs que cette année. Le circuit sera concentré autour des chemins Craig et Gosford entre Inverness et Thetford Mines, qui seront deux pôles importants. Mme Desjardins assure que tout sera mis en œuvre afin de faire vivre la plus belle expérience possible aux visiteurs.