Mort suspecte à Thetford Mines : circonstances encore nébuleuses

Mort suspecte à Thetford Mines : circonstances encore nébuleuses

Photo Courrier Frontenac - Claudia Fortier

L’enquête se poursuit en lien avec le décès d’une femme dans la quarantaine survenu dans un appartement situé au coin des rues St-Alphonse Sud et O’Meara à Thetford Mines.

C’est un appel logé au 911, jeudi vers 14 h 30, qui a alerté les policiers. Selon les premiers éléments d’enquête recueillis, un homme qui rendait visite à la dame aurait fait la macabre découverte.

«Comme les circonstances entourant le décès restent nébuleuses, la Sûreté municipale de Thetford Mines a demandé l’assistance de la Sûreté du Québec qui a repris l’enquête vers 23 h», explique Béatrice d’Orsainville, porte-parole à la SQ.

Le Service des enquêtes sur le crime contre la personne travaille en collaboration avec les crimes majeurs et la Sûreté municipale sur cette enquête. Des techniciens en identité judiciaire étaient aussi sur place pour tenter de faire la lumière sur la cause du décès.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la défunte.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Mort suspecte à Thetford Mines : circonstances encore nébuleuses"

avatar
Cécile
Invité
Cécile

Pourquoi personne ne la nomme??????????? Meurtre ou suicide

Manon
Invité
Manon

L’enquête n’est pas terminé sans doute Cécile.

Manon
Invité
Manon

Ce qui m’intéresse de savoir c’est son identité..