Opération Enfant Soleil : plus de 35 000 $ remis à Thetford Mines et Saint-Georges

Opération Enfant Soleil : plus de 35 000 $ remis à Thetford Mines et Saint-Georges

Crédit photo : Gracieuseté

Un total de 35 283 $ ont été remis au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches dans le cadre de la tournée provinciale d’Opération Enfant Soleil. Plus précisément, l’hôpital de Thetford Mines a reçu un montant de 16 910 $, tandis que l’hôpital de Saint-Georges a obtenu 18 373 $.

L’argent versé à Thetford Mines sera utilisé pour l’achat de quatre thermomètres, d’un stadiomètre, de trois otoscopes, d’un ensemble de tests pédopsychiatrique et de deux Ergotables ajustables. Depuis 1997, Opération Enfant Soleil a remis 528 455 $ à ce centre.

À Saint-Georges, l’octroi servira à l’achat d’un Glidescope, qui permet de réaliser des soins de façon plus sécuritaire et plus rapidement lors d’une intubation, ainsi que de deux mini-perfuseurs. Depuis 1993, Opération Enfant Soleil a remis 802 622 $ à ce centre.

Cette remise a été effectuée le jeudi 12 avril à Thetford Mines en compagnie des porte-parole d’Opération Enfant Soleil, Étienne Boulay et Anick Dumontet, ainsi que de l’Enfant Soleil de Chaudière-Appalaches, Jacob Boulet.

«Nous sommes partis depuis lundi en passant par Matane, Rimouski et Rivière-du-Loup. Ce matin, nous sommes à Thetford Mines et cet après-midi à Lévis. Ce sont quatre jours très intenses à annoncer de bonnes nouvelles et à rencontrer les partenaires, ceux qui s’impliquent et les gens dans les centres hospitaliers. Nous faisons des visites dans les départements de pédiatrie et disons que ça nous remet les valeurs à la bonne place», a souligné Étienne Boulay.

De son côté, Anick Dumontet, qui en sera à une 15e participation au Téléthon, a mentionné à quel point les besoins sont toujours aussi présents après toutes ces années. «Le temps passe vite, mais on voit que les besoins sont toujours là. Quand j’ai commencé, on offrait des sommes pour procéder à l’achat d’équipements. C’est la même chose aujourd’hui. C’est une roue qui tourne. Quand on entend, comme aujourd’hui, un docteur dire que ça va changer leur vie au quotidien, tu te rends compte que les besoins sont réels et pressants.»

Enfant Soleil de Chaudière-Appalaches

L’Enfant Soleil de Chaudière-Appalaches cette année est Jacob Boulet, 4 ans, de Montmagny. Ce dernier souffre d’une maladie neuromusculaire, d’un retard de développement global sévère, d’hypotonie et d’un trouble de déglutition sévère.

Tout commence pendant la grossesse, où l’on remarque que Jacob est plus petit que la norme. Bien qu’il ait peu de tonus à la naissance, il se développe relativement bien au début, mais à 10 mois, il arrête de s’alimenter à cause d’un dysfonctionnement neuromusculaire. On doit lui faire une gastrostomie et le nourrir par gavage. Au fil du temps, les retards s’accumulent et les problèmes de santé aussi. La famille de Jacob apprend chaque jour à composer avec la maladie et voit chacun de ses sourires comme un trésor précieux.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar