«Je peux m’engager à ce qu’il y ait une réouverture des services en mai» – Gaétan Barrette

«Je peux m’engager à ce qu’il y ait une réouverture des services en mai» – Gaétan Barrette

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a affirmé qu’un nouveau psychiatre à temps plein doit arriver au mois de mai.

Crédit photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier

De passage à l’hôpital de Thetford Mines, le lundi 16 avril, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, s’est engagé à ce que les services de l’unité de psychiatrie soient rétablis en mai.

«Je peux m’engager à ce qu’il y ait une réouverture des services en mai en raison du déroulement des choses. Encore aujourd’hui, il y a une réunion très importante avec certains médecins psychiatres de la région qui devrait, si la journée se termine comme je le souhaite, faire en sorte qu’on rouvre le service très rapidement. Honnêtement, j’ai bien confiance que les choses reviennent à la normale dans un court délai», a affirmé le ministre lorsque questionné à ce sujet.

Rappelons que l’unité de psychiatrie est fermée temporairement depuis le 17 janvier dernier à la suite de la démission des trois psychiatres de l’établissement.

M. Barrette a tenu à souligner les gestes posés par l’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches et par le personnel de l’hôpital afin d’accommoder les médecins qui se sont retrouvés dans une situation «qui aurait pu être évitée». Il a également souligné avoir demandé une intervention extérieure.

«Je peux vous dire qu’en ayant vu les conclusions, que je ne peux révéler aujourd’hui, les choses vont aller en s’améliorant. Il y a un nouveau psychiatre à temps plein qui va arriver au mois de mai. Pour l’ensemble de l’œuvre, il y a des démarches qui sont faites présentement avec d’autres médecins. Ils vont arriver dans un excellent environnement compte tenu des efforts faits par l’administration et par le personnel. C’est un épisode que j’aurais voulu qui n’arrive pas, mais les solutions sont à portée de main. En mai, je pense que la situation va être rétablie» a poursuivi Gaétan Barrette.

Selon le député de Lotbinière-Frontenac, Laurent Lessard, cela aurait dû être au réseau à venir aider Thetford Mines et non aux patients à se déplacer à l’extérieur. Il se réjouit toutefois que cette histoire soit censée connaître un dénouement heureux prochainement.

«J’avais été très critique quand les psychiatres du réseau avaient décidé qu’ils ne viendraient pas donner des services ici. J’espérais que ce ne soit pas utilisé comme négociation. Ce que je veux, c’est le rétablissement des services», a souligné M. Lessard.

À lire : Le CISSS-CA se tourne vers l’international

À lire : On craint la perte d’un service important

À lire : Laurent Lessard est mécontent de la décision des psychiatres

À lire : Les trois psychiatres de l’hôpital de Thetford démissionnent

À lire : Laurent Lessard préoccupé par la démission des psychiatres de l’hôpital

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar