Quelle est la mise de fonds minimale pour l’achat d’une propriété?

Publireportage
Quelle est la mise de fonds minimale pour l’achat d’une propriété?

Ça y est, vous êtes rendu à l’étape d’effectuer l’achat d’une propriété (maison, immeuble à logements, condo, etc.)? Pour réaliser ce projet d’envergure, vous avez sans doute déjà quelques économies de côté et vous vous demandez probablement si vous devez augmenter leur montant ou si vous pouvez dès maintenant vous lancer dans le processus d’acquisition. Pour répondre à cette question, il vous faut savoir quelle est la mise de fonds minimale pour l’achat d’une propriété et quelle est son incidence sur la somme totale à payer. Voici quelques informations qui vous aideront à déterminer de combien d’argent vous aurez besoin!

Qu’est-ce qu’une mise de fonds?

La mise de fonds correspond au montant que vous paierez à l’institution financière prêteuse sélectionnée au moment de l’achat de votre propriété. Cet argent provient de vos économies personnelles et peut être bonifié par un emprunt, par le Régime d’accession à la propriété (RAP) ou encore avec l’aide de l’un de vos proches. Cette somme est par la suite déduite du prix total d’achat, et votre hypothèque couvre le solde restant.

Vous êtes libre de choisir le montant de votre mise de fonds, à condition que celle-ci respecte le minimum autorisé en fonction de votre situation.

Quel est le minimum permis?

Le montant minimal que vous devez fournir pour la mise de fonds dépend du prix d’achat de la maison ou de l’immeuble. Il se peut toutefois qu’une banque ou une autre institution financière demande davantage en raison de votre situation (si vous avez un mauvais crédit, par exemple). En règle générale, voici les montants minimaux exigés en fonction du prix d’achat de la propriété :

  • 500 000 $ ou moins : 5 % du prix d’achat;
  • De 500 000 $ à 999 999 $ : 5 % de la première tranche de 500 000 $, puis 10 % du reste;
  • 1 million ou plus : 20 % du prix d’achat.

Quel est l’impact sur les versements?

Pour mesurer l’incidence de la mise de fonds sur vos paiements, vous pouvez effectuer des simulations et calculer vos versements hypothécaires avec la calculatrice de Multi-Prêts Hypothèques. Voici néanmoins quelques informations pertinentes à ce sujet.

Si vous déboursez une mise de fonds de moins de 20 %, vous devrez également et obligatoirement assurer votre prêt. Cette assurance varie en fonction du montant de votre emprunt. Ainsi, moins votre mise de fonds est élevée, plus votre prime d’assurance sera grande. Il est à noter que cette prime peut être payée d’un seul coup ou étalée sur vos versements hypothécaires, ce qui ajoute alors aux paiements d’intérêts.

Enfin, plus votre mise de fonds est importante (20 % du prix d’achat ou plus), moins vos paiements de capital et d’intérêts seront élevés pour une même période d’amortissement. Vous pourriez aussi vouloir réduire cette dernière pour rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement, si votre budget le permet.

En conclusion, le choix du montant d’une mise de fonds est variable. Pour obtenir des conseils personnalisés et la meilleure option de prêt en fonction de votre situation financière et des conditions du marché, recourez aux services d’un courtier hypothécaire Multi-Prêts de l’équipe Mathieu Lebrun!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires