Recommandations de santé publique : «des demandes extrêmes» selon Gaétan Barrette

Recommandations de santé publique : «des demandes extrêmes» selon Gaétan Barrette

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette

Crédit photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier

Gaétan Barrette a qualifié d’extrême la position du directeur de santé publique de Chaudière-Appalaches, le Dr Philippe Lessard, dans le dossier de l’amiante.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, le Courrier Frontenac avait révélé que le conseil d’administration du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines avait décidé de cesser les visites minières à la suite de recommandations faites par le Dr Lessard. Ce dernier demandait notamment d’adopter des mesures qui auraient empêché les gens de sortir sur les sites miniers et de faire en sorte d’enlever toute trace d’amiante sur l’autobus afin de ne pas propager les résidus dans les rues. Il conseillait également à la Société Asbestos de ne plus rendre ses terrains accessibles aux entrepreneurs et à la population afin de cesser toute activité de réutilisation de résidus miniers non soumise à un contrôle et/ou à une évaluation gouvernementale.

Invité à commenter le sujet, le ministre de la Santé Gaétan Barrette est allé à l’encontre de la position du Dr Lessard. «Il y a des limites et une logique dans tout. Il a fait des demandes que je qualifie d’extrêmes et je ne pense pas qu’on va aller là.»

Pour ce qui est de l’appel au congédiement du directeur de santé publique de la part du maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, M. Barrette a toutefois dit qu’il ne le ferait pas. «C’est beau lancer la pierre, tout le monde a droit à son enthousiasme professionnel, mais la loi sur la santé publique est faite d’une telle manière qu’un directeur de santé publique a son autonomie. Ça ne signifie pas qu’on doit dire oui à tout ce qu’il propose. Par définition, la santé publique, elle est là pour l’environnement et les saines habitudes de vie. C’est dans sa nature de demander qu’on soit tous en forme, qu’on ne mange jamais de hamburger, qu’on ne prenne pas plus qu’un demi-verre de vin par jour et ainsi de suite. C’est normal, c’est ça qu’on lui demande, faire des recommandations basées sur des principes absolus. Cependant, dans la vie, entre l’absolu et la pratique, il y a une différence. Peut-être qu’il y a eu un enthousiasme débordant de la part du directeur de santé publique. De là à congédier une personne parce qu’elle a exprimé une opinion basée sur des principes, je pense qu’il y a un pas que je ne franchirai pas.»

Une opinion non négligeable

Marc-Alexandre Brousseau était ravi d’apprendre que la position de Gaétan Barrette allait dans le même sens que la sienne. «Ça rejoint ce que j’en pense, nous avons un extrémiste à la direction de santé publique. Le ministre semble relativiser l’opinion du Dr Lessard, je suis content de l’entendre», a-t-il affirmé.

Il a toutefois souligné qu’il ne faut pas penser que c’est anodin quand le directeur de santé publique émet une opinion. «On vit dans un monde où tout est judiciarisé et où tout le monde a peur des poursuites qui pourraient y avoir. Quand le directeur de santé publique émet officiellement un avis, il y a des gens qui peuvent être craintifs parce que ça pourrait avoir des répercussions. C’est vers lui que se tournent l’Environnement et la CNESST. Eux arrivent avec des amendes et des possibilités de poursuites, donc c’est loin d’être anodin ce qu’il dit.»

À lire : C’est terminé pour les visites touristiques sur les sites miniers

À lire : Fin des visites sur les sites miniers : vives réactions dans la région

À lire : Le Dr Lessard souhaite une gestion des résidus miniers encadrée

À lire : La réutilisation des résidus miniers menacée par la santé publique

À lire : Le maire de Thetford réclame le congédiement du Dr Lessard

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Recommandations de santé publique : «des demandes extrêmes» selon Gaétan Barrette"

avatar
Normand Guertin
Invité
Normand Guertin

Ua début du discours, il trouve extrème le discours de Lessard, mais il termine en disant que c’est loin d’être anodin ce qu’il dit?????

alain perron-grondin
Invité
alain perron-grondin

”…..enthousiasme professionnel” ??????? Mon œil !!!,Manque de courage et de JUGEMENT, de DISCERNEMENT seraient plus à propos !

La Santé Publique de ma Région dirigée par un un véritable Danger Public Sociologique !
Ca ne donne vraiment pas le goût de collaborer avec ce genre d’hystérique dans l’avenir…
Enthousiasme Professionnel? Manque de Jugement crasse serait plus à propos pour décrire ce personnage ”enthousiaste” ,caché dans son bureau Beauceron pour cracher sur ma région et à qui j’aurais montré la porte avec….. ENTHOUSIASME!

JMarcLeblond
Invité
JMarcLeblond

Et moi qui pensait qu’il fallait neutraliser les “extrémistes” , , , , On devrait peut-être se concentrer sur l’amélioration de la performance du vaccin contre la grippe qui se situe cette année à 15% . . . .

Mario Halley
Invité
Mario Halley

Les vaccins sont un danger pour la santé point final. Mais comme la mafia pharmaceutique est écoutée par ces enthousiastes , plusieurs en décèdent ou développent des effets secondaires à longs termes . Mais eux ont eu le $$$ de nos gouvernements…Mais on s’éloigne du sujet…

Regent Lavoie
Invité
Regent Lavoie
Avant les dernières élections c’était les promesses de Couillard et avant les prochaines élections ce sont celles de Barrette, mais les résultats sont toujours en attente. Quand ces supposés spécialistes cesseront-ils d’empoisonner l’existence des citoyens de la Vallée du Magnésium, plutôt que de faire honneur à leur profession en se concentrant sur des facteurs mortels beaucoup plus importants que nos montagnes de résidus, dont 95% de l’amiante y a été extraite par le passé lors de l’exploitation des mines. Cessez rapidement votre acharnement envers une population qui contribue à votre existence. On ne mord pas la main qui nous nourri,… Read more »