Berrios est malmené dans un revers des Blue Jays contre les White Sox

La Presse Canadienne
Berrios est malmené dans un revers des Blue Jays contre les White Sox

CHICAGO — Andrew Vaughn avait besoin d’un triple pour réussir un carrousel lorsqu’il s’est amené au marbre en sixième manche, lundi soir.

Il s’est contenté d’un autre simple et d’une soirée parfaite au bâton

Vaughn a égalé un sommet en carrière avec quatre coups sûrs, dont un circuit en solo, et il a produit deux points pour aider les White Sox de Chicago à l’emporter 8-7 contre les Blue Jays de Toronto.

«Du premier au neuvième frappeur, tout le monde peut obtenir des coups sûrs. Même les joueurs sur le banc peuvent placer la balle en lieu sûr, a insisté Vaughn. Si nous commençons à mettre tout ça ensemble, de bonnes choses vont se produire.»

Josh Harrison et Luis Robert ont aussi claqué un circuit pour les White Sox, qui ont amorcé leur séjour de sept parties à domicile en signant une cinquième victoire à leurs sept derniers matchs.

Tim Anderson a obtenu deux coups sûrs à son premier match dans les Majeures depuis le 29 mai. Il a été inséré dans la formation après avoir été à l’écart en raison d’une élongation à l’aine droite.

«Je voyais la balle très bien alors si je reste à ce niveau et que je continue à pousser, je serai en bonne position», a-t-il mentionné.

Les Blue Jays ont encaissé un quatrième revers à leurs cinq dernières sorties. Raimel Tapia et Cavan Biggio ont tous les deux cogné un circuit de deux points, mais Jose Berrios (5-3) a permis six points et neuf coups sûrs en quatre manches au monticule.

«Toutes ses balles cassantes revenaient dans le coeur de la zone des prises, a observé le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. Il en a payé le prix.»

La première longue balle de la saison de Biggio a réduit l’avance des White Sox à un point, en neuvième manche, mais Joe Kelly a retiré George Springer et Bo Bichette pour enregistrer son premier sauvetage de la campagne.

La remontée des Torontois est arrivée tout juste à court, après qu’ils eurent effacé un retard de 8-3 pour l’emporter 10-9 face aux Yankees de New York, dimanche.

«C’est encore arrivé. Notre attaque est revenue, mais c’est difficile de réaliser cet exploit tous les soirs lorsque ton adversaire marque autant de points», a dit Montoyo.

Harrison a donné l’avance pour de bon aux White Sox grâce à une claque de deux points en deuxième manche. Il s’agissait de son premier circuit dans cet uniforme. Robert a ajouté une longue balle de deux points en troisième et Vaughn a porté la marque à 6-2 en quatrième.

«Ce fut une soirée difficile pour moi», a admis Berrios.

Vaughn a aussi poussé Anderson au marbre en première ronde grâce à un double. Il présente une moyenne au bâton de ,415 (27 en 65) au cours de ses 15 dernières parties.

«Son élan ce soir était aussi pur qu’il pourrait l’être», a exprimé le gérant des White Sox, Tony La Russa.

Lance Lynn (1-0) a donné cinq points et quatre coups sûrs en cinq manches, à son deuxième départ de l’année. Il a raté le début de la saison parce qu’il se remettait d’une intervention chirurgicale au genou droit.

Les White Sox ont par ailleurs inscrit le joueur de troisième but Yoan Moncada sur la liste des blessés. Il est blessé à l’arrière de la cuisse droite.

Les lanceurs partants mardi soir seront Kevin Gausman, pour les Blue Jays, et Dylan Cease, pour l’équipe de Chicago. Gausman montre un dossier de 0-3 et une moyenne de points mérités de 6,75 ce mois-ci, en trois départs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires