Iga Swiatek s’assure de devenir la nouvelle numéro un mondiale

The Associated Press
Iga Swiatek s’assure de devenir la nouvelle numéro un mondiale

MIAMI — À la suite de sa victoire à Indian Wells, Iga Swiatek disait avoir les yeux rivés sur le premier rang mondial, moins d’une semaine plus tard, c’est mission accomplie. Avec la retraite surprise d’Ash Barty, la Polonaise n’avait besoin que d’une victoire à Miami pour accaparer le premier rang mondial et c’est chose faite.

Swiatek, 20 ans, deviendra lundi à la mise à jour du classement de la WTA la première Polonaise à accomplir l’exploit d’occuper le premier rang. En battant la Suissesse Viktorija Golubic en deux manches de 6-2, 6-0, Swiatek s’est assurée que personne ne pourrait la devancer, peu importe l’issue de l’Omnium de tennis de Miami.

Après avoir percé le top 500 en 2018, Swiatek s’est hissée au 17e rang mondial à la fin de l’année 2020, puis a terminé 2021 en 9e place avant de se retrouver aujourd’hui sur le trône du tennis féminin. Elle devient la 28e joueuse à atteindre la position numéro un depuis l’informatisation du classement en 1975.

La seule joueuse qui pouvait mathématiquement aspirer au premier rang, advenant une défaite de Swiatek, était l’Espagnole Paula Badosa, 5e tête de série à Miami. Badosa a remporté son match de deuxième tour vendredi face à Marie Bouzkova en deux manches identiques de 7-5.

L’an dernier, Badosa était classée 71e au moment où elle a participé au tournoi de Miami.

Fernandez éliminée

La Québécoise Leylah Annie Fernandez n’aura fait que passer à l’Omnium de tennis de Miami. 

Fernandez et sa partenaire de jeu américaine Ingrid Neel ont encaissé une défaite de 6-3, 7-6 (2) en seizièmes de finale du double féminin contre l’Indienne Sania Mirz et la Belge Kirsten Flipkens. 

La veille, la Lavalloise âgée de 19 ans avait baissé pavillon 6-4, 7-6 (3) devant la Tchèque Karolina Muchova au deuxième tour du tournoi floridien.  

Les têtes tombent

Dans le reste du tableau féminin en simple, les têtes de série ont continué de tomber à Miami.

Mais Coco Gauff ne fait pas partie des victimes. 

L’Américaine, 14e tête de série, a vaincu la Chinoise Wang Qiang7-5, 6-4 vendredi, vengeant ainsi une défaite encaissée contre elle au premier tour des Internationaux d’Australie en janvier. 

La 16e tête de série, l’Américaine Jessica Pegula, a elle aussi survécu en écartant la gagnante de l’édition 2018 du tournoi, sa compatriote Sloane Stephens, en deux manches de 6-1 et 6-4.

Plus de la moitié des têtes de série n’auront pas atteint le premier week-end du tournoi, dont Fernandez. Parmi les autres noms, on retrouve Maria Sakkari (4), Jelena Ostapenko (10), Elise Mertens (20), Sorana Cirstea (24) et Liudmila Samsonova (29).

Il ne reste donc plus que 12 des 32 têtes de série à l’aube des matchs de troisième tour chez les dames, car en plus des défaites, quatre joueuses ont déclaré forfait.

L’Américaine Shelby Rogers a décoché 15 as, et sauvé cinq des 10 balles de bris offertes à Ostapenko pour la vaincre 6-3, 7-6 (0). Il s’agissait de la deuxième victoire Rodgers contre la Lettone ce mois-ci, après celle acquise au deuxième tour de l’Omnium d’Indian Wells.

De son côté, la Chinoise Zhang Shuai a mis seulement 53 minutes pour évincer Cirstea 6-1, 6-1.

Parmi les autres joueuses qui ont poursuivi leur route vendredi se trouve la 21e tête de série Veronika Kudermetova, qui a profité de l’abandon de la Hongroise Dalma Galfi alors qu’elle menait 5-1 au premier set. 

Zverev survit

Chez les hommes, deux Américains parmi les têtes de série ne sont plus dans la course. Reilly Opelka (16) a dû abandonner en raison d’une blessure alors qu’il affrontait l’Argentin Francisco Cerundolo. Puis, Hugo Gaston a éliminé John Isner (20) en deux manches de 7-6 (5) et 6-4. 

Plus tôt, l’Allemand Alexander Zverev (2e tête de série) a dû trimer fort pour défaire la 166e raquette mondiale, le Croate Borna Coric en trois manches de 6-4, 3-6, 6-3. Le duel s’est étendu sur deux heures et deux minutes de jeu.

L’un des favoris de la foule, Nick Kyrgios n’a fait qu’une bouchée de la 5e tête de série Andrey Rublev en deux manches de 6-3 et 6-0.

Parmi les têtes de série, Casper Ruud (6), Cameron Norrie (10), Pablo Carreno Busta (17), Gaël Monfils (22), Frances Tiafoe (28), Alexander Bublik (30) et Fabio Fognini (31) ont tous remporté leur match. Diego Schwartzman (13) s’est incliné devant Thanasi Kokkinakis et Lorenzo Sonego (19) a perdu aux mains de Denis Kudla.

Mackenzie McDonald a causé une certaine surprise en renversant Grigor Dimitrov (26) en deux manches de 6-1 et 6-4.

En double, l’Ontarien Denis Shapovalov et son partenaire de jeu indien Rohan Bopanna ont défait le Salvadorien Marcelo Arévalo et le Néerlandais Jean-Julien Rojer 6-7(5), 6-2 et 10-3.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires