John Herdman souhaite demeurer en poste avec le Canada jusqu’en 2026

Ronald Blum, The Associated Press
John Herdman souhaite demeurer en poste avec le Canada jusqu’en 2026

DOHA, Qatar — John Herdman veut conserver son poste d’entraîneur-chef de la sélection canadienne  jusqu’à la Coupe du monde qui se déroulera en Amérique du Nord en 2026, après avoir permis au pays de participer au plus prestigieux tournoi de soccer masculin pour la deuxième fois de son histoire. 

«J’ai travaillé pour ce pays pendant 11 ans et je suis un pionnier depuis très longtemps déjà, et vous ne trouverez personne d’aussi passionné que moi envers ce programme, ces joueurs et ce personnel, a commenté Herdman mercredi. Vous ne trouverez personne de plus passionné que moi afin de permettre à ce pays de franchir la prochaine étape. Et vous ne trouverez personne qui aura vécu ce genre d’expérience avec cette équipe — et les leçons que nous tirerons de cette aventure afin de les appliquer à la prochaine.»

À sa première Coupe du monde depuis 1986, le Canada s’est incliné 1-0 devant la Belgique. Il a ensuite touché la cible dès la deuxième minute de jeu contre la Croatie, avant d’encaisser un cuisant revers de 4-1 qui confirmait son élimination du tournoi. Les Canadiens affronteront le Maroc, jeudi. 

Herdman, un Britannique âgé de 47 ans, a dirigé l’équipe néo-zélandaise de soccer féminin de 2006 à 2011, et l’équipe canadienne de soccer féminin de 2011 à 2018. Il a notamment permis à l’unifolié d’obtenir la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et de Rio de Janeiro en 2016. 

Après avoir été nommé entraîneur-chef de l’équipe masculine en 2018, et l’a menée à la première place de la phase de qualifications de la Concacaf. 

Herdman croit d’ailleurs que la mission de son équipe est de faire la promotion du soccer au Canada. Le filet d’Alphonso Davies contre la Croatie fut le premier du Canada en cinq matchs en Coupe du monde, et Herdman espère que le pays pourra savourer sa première victoire contre le Maroc, qui lutte pour une place en huitièmes de finale. 

Le Canada sera l’un des pays hôtes de la Coupe du monde de 2026 en compagnie des États-Unis et au Mexique. Des matchs seront disputés à Toronto et à Vancouver. Les dirigeants de Soccer Canada espèrent que la participation du pays à la Coupe du monde au Qatar et le processus de qualifications pour la prochaine augmentera l’intérêt des jeunes pour le soccer. 

«Ce sont ces jeunes, et ces écoles, qui permettront au Canada de s’établir comme étant un pays de soccer, a dit Herdman. Ils ont vu le match contre la Belgique, ils ont vu Davies marquer contre la Croatie et ils savent que nous sommes — j’ai failli le dire, ouais, nous sommes un pays de soccer. Nous y sommes. On ne peut le nier. Personne.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires