L’Allemand Felix Loch et l’Autrichienne Madeline Egle terminent au sommet à Whistler

Gemma Karstens-Smith, La Presse Canadienne
L’Allemand Felix Loch et l’Autrichienne Madeline Egle terminent au sommet à Whistler

WHISTLER, C.-B. — Des visages familiers se sont retrouvés sur les podiums lors de la Coupe du monde de luge de Whistler, en Colombie-Britannique, vendredi.

L’Autrichienne Madeline Egle a remporté une deuxième médaille d’or en autant de semaines, terminant ses deux descentes en simple avec un chrono combiné de 1:17,137.

La lugeuse de 24 ans avait triomphé devant ses partisans lors de la première Coupe du monde de la saison, sur la piste d’Igls, en Autriche.

«C’est extraordinaire. Je n’aurais pas pu demander un meilleur début de saison sur le circuit de la Coupe du monde, a dit Egle, qui est restée au sommet du classement général, à l’aube des courses à Park City, en Utah. Ça me donne une poussée positive, même si je sais que le prochain week-end sera difficile parce que je ne connais pas la piste.»

La championne du monde en titre, l’Allemande Julia Taubitz, a mis la main sur la médaille d’argent grâce à un temps de 1:17,161, devançant sa compatriote Merele Frabel (1:17,182).

La Britanno-Colombienne Trinity Ellis s’est avérée la Canadienne la mieux classée, après avoir terminé l’épreuve en 13e place (1:17,656).

Il s’agissait du premier arrêt nord-américain du circuit en trois ans en raison de la pandémie de COVID-19 et Ellis a pris du plaisir à dévaler la piste sous les applaudissements de ses partisans.

«Ça faisait un bail que nous n’étions pas revenues ici. C’est très excitant, a-t-elle déclaré. D’avoir de la famille et des amis ici, c’est très spécial. Ça n’arrive pas souvent.»

Sa compatriote Carolyn Maxwell, de Calgary, a terminé 15e tandis que Caitlin Nash et Natalie Corless, toutes deux de Whistler, ont respectivement pris les 16e et 18e échelons.

Plus tôt vendredi, l’Allemand Felix Loch a remporté la médaille d’or et il a établi un record de piste.

Âgé de 33 ans, Loch a conclu les deux descentes avec un temps combiné de 1:39,619.

«Ça fait du bien d’être de retour à Whistler et en Amérique du Nord pour des courses, a indiqué Loch. J’aime Whistler et aujourd’hui, c’était une journée parfaite. J’ai connu deux bons départs et deux bonnes descentes.»

L’Autrichien Wolfgang Kindl a décroché la médaille d’argent, à seulement 34 millièmes de seconde de Loch, alors que l’Italien Dominik Fischnaller a complété le podium après avoir montré un chrono total de 1:39,689.

Kindl s’est hissé au premier rang du classement de la Coupe du monde, après avoir obtenu la médaille d’argent lors de l’épreuve masculine en simple et lors de l’épreuve de sprint.

La première descente de Kindl, en 49,833 secondes, lui a permis de battre le record de piste qui avait été établi en novembre 2018. Loch a abaissé cette marque seulement quelques minutes plus tard, franchissant l’arrivée en un temps de 49,798 secondes.

Il n’y avait aucun Canadien parmi les 21 lugeurs à prendre le départ.

La compétition se poursuit vendredi avec l’épreuve féminine en simple. Les épreuves masculine et féminine en double et le relais mixte se tiendront samedi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires