L’Argentine passe en demi-finale après avoir battu les Pays-Bas aux tirs au but

Steve Douglas, The Associated Press
L’Argentine passe en demi-finale après avoir battu les Pays-Bas aux tirs au but

LUSAIL, Qatar — La quête d’un premier titre de la Coupe du monde de soccer de Lionel Messi se poursuit alors que l’Argentine est passée en demi-finale après avoir battu les Pays-Bas 4-3 aux tirs au but, vendredi.

Messi a réussi sa tentative en tirs de barrage et le gardien argentin Emiliano Martinez a bloqué deux tirs adverses. Lautaro Martinez a marqué le but décisif.

Les deux équipes avaient terminé les 90 minutes de temps régulier et les 30 minutes de temps supplémentaire avec un pointage de 2-2.

Messi a inscrit un but à la 73e minute, sur un penalty, et il a mis la table pour le but de Nahuel Molina.

Les Pays-Bas sont toutefois venus de l’arrière quand Wout Weghorst a réduit l’écart à la 83e minute avant de niveler le pointage de façon in extremis, à la 11e minute du temps ajouté en deuxième demie.

L’Argentine croisera maintenant le fer avec la Croatie, qui a surpris le Brésil plus tôt vendredi. Cet affrontement de demi-finale aura lieu mardi.

C’est la deuxième fois depuis 1990 que l’Argentine atteint le carré d’as. En 2014, Messi avait fait partie de l’équipe qui s’était inclinée en finale contre l’Allemagne.

Messi semble encore en voie d’y retourner, au cours d’un tournoi qu’il a transformé en montage personnel de jeux spectaculaires.

Quand le tir de Martinez a touché le fond du filet, Messi ne s’est pas dirigé vers lui, contrairement au reste de l’équipe, mais il a plutôt couru vers son gardien.

«Nous avons dû souffrir, mais nous avons réussi», a déclaré Messi.

Messi a servi une superbe passe à Molina pour permettre à l’Argentine de prendre les devants 1-0. Le joueur étoile a ensuite marqué son 10e but à la Coupe du monde, rejoignant Gabriel Batistuta pour le plus haut total de l’Argentine lors du tournoi.

Weghorst s’est amené comme substitut à la 78e minute et il a rapidement fait sentir sa présence, faisant bouger les cordages cinq minutes après son entrée en scène.

Alors que l’Argentine semblait être en voie de s’accrocher à sa mince avance, Teun Koopmeiners a fait mine d’envoyer son coup franc dans la surface de réparation et il a décidé de jouer à court pour surprendre la défensive. Weghorst a effectué une touche de ballon, il s’est détaché d’un adversaire et il a enfilé l’aiguille.

Dix-sept cartons jaunes ont été décernés pendant le match, ce qui constitue un record de la Coupe du monde. Messi, qui a même saigné de la lèvre supérieure à un certain moment, a écopé un de ceux-ci.

Messi a critiqué le travail de l’arbitre espagnol Antonio Mateu après la rencontre.

«Je ne pense pas qu’il a été à la hauteur. Il nous a fait très mal», a-t-il laissé entendre.

Et Messi a laissé voir un côté de lui qui n’a pas été vu souvent par le passé, interrompant son entrevue d’après-match pour injurier Weghorst.

«Qu’est-ce que tu regardes, stupide?», a-t-il crié.

Messi a mentionné que Diego Maradona regardait l’équipe de là-haut.

«Diego nous regarde du paradis, a soutenu Messi à propos du légendaire joueur argentin, qui est décédé il y a deux ans. Il nous pousse. J’espère que ça va se poursuivre jusqu’à la fin du tournoi.»

Enzo Fernandes a envoyé son tir contre le poteau vers la fin du temps supplémentaire et il s’est avéré le seul joueur de l’Argentine à rater sa tentative aux tirs au but.

Cette défaite a mis fin au troisième passage de l’entraîneur-chef de 71 ans Louis van Gaal à la tête des Pays-Bas.

«Depuis que nous sommes arrivés ici, nous avions notre focus sur les tirs au but, a exprimé van Gaal. Nous pensions pouvoir gagner en tirs de barrage.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires