Un tribunal du Kentucky rejette l’appel de Baffert, dont la suspension entrera en vigueur lundi

The Associated Press

FRANKFORT, Ky. — La Cour d’appel du Kentucky a rejeté vendredi la demande d’urgence de l’éleveur Bob Baffert concernant une suspension de 90 jours.

Cette décision aura comme conséquence l’entrée en vigueur de la suspension à compter de lundi.

Les affiches à l’extérieur des écuries de Baffert à Santa Anita ont donc été retirées puisque les règles du Bureau d’hippisme de Californie dictent que tout éleveur suspendu pour 60 jours ou plus est banni des installations approuvées par le bureau.

Baffert a déjà transféré trois poulains de 3 ans prometteurs à d’autres éleveurs afin qu’ils participent à des courses majeures et se qualifient potentiellement pour le Derby du Kentucky, présenté le 7 mai.

Churchill Downs a suspendu Baffert pour les éditions 2022 et 2023 du Derby du Kentucky. Baffert conteste cette décision devant un tribunal fédéral.

La suspension est honorée dans les 38 états américains où les courses de chevaux sont permises.

Le clan Baffert s’est dit déçu de la décision rendue vendredi, mais a souligné que la décision avait été prise en fonction d’un enjeu concernant la procédure et non les mérites de la suspension.

La suspension du légendaire éleveur est le résultat d’infractions concernant les médicaments donnés à certains de ses chevaux, dont Medina Spirit. Le poulain a terminé premier au Derby du Kentucky en 2021, puis a subi un contrôle positif à une substance interdite au Kentucky le jour d’une course. Medina Spirit a finalement été disqualifié.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires