Wagner et Banchero aident le Magic à avoir raison des Raptors 113-109

Dick Scanlon, The Associated Press
Wagner et Banchero aident le Magic à avoir raison des Raptors 113-109

ORLANDO, Fla. — Franz Wagner a marqué 34 points et le Magic d’Orlando s’est tourné vers la recrue Pablo Banchero dans le dernier droit pour vaincre les Raptors de Toronto 113-109, vendredi soir.

Banchero a conclu la rencontre avec 23 points et six rebonds pour le Magic, qui a remporté deux matchs de suite pour seulement une deuxième fois cette saison.

Pascal Siakam a récolté 36 points, neuf rebonds et sept assistances pour les Raptors, qui ont effacé un retard de 20 points en deuxième demie. Gary Trent fils a ajouté 20 points alors que Fred VanVleet en a obtenu 19.

Les Raptors ont remporté 11 de leurs 12 derniers matchs contre le Magic, dont une victoire 121-108 à Toronto samedi dernier.

«Nous sommes arrivés et tout le monde se disait: « Oh, nous sommes censés gagner ». Mais c’est la NBA — il n’y a pas de match que l’on est censé gagner, a déclaré Siakam. Nous sommes tous des professionnels et ces équipes arrivent, elles jouent dur et veulent gagner, et nous devons avoir la même mentalité.

«Ces gars ont eu un bon rythme au début, et c’est ce qui arrive quand nous ne entamons pas avec l’énergie que nous avions quand nous les avons battus à la maison.»

Wagner a inscrit 14 points dans un intervalle de 3:33 en première demie, aidant le Magic à se donner une priorité de 14 points.

Grâce au brio de Trent, qui a réussi cinq tirs de suite, dont trois d’au-delà de l’arche, les Raptors ont rapidement effacé ce retard. Banchero a réussi les sept derniers points du Magic en première demie, permettant à la troupe d’Orlando de rentrer au vestiaire avec une avance de 67-63.

Une autre poussée offensive de Wagner a accentué l’avance à 88-68 à mi-chemin au troisième quart. Siakam a marqué 18 des 40 ponts des Raptors, qui ont créé l’égalité 108-108 grâce à deux lancers francs d’OG Anunoby, alors qu’il restait 1:58 à jouer.

Wagner a réussi le seul tir du plancher par la suite et Banchero a confirmé la victoire du Magic lorsqu’il a réussi deux lancers francs avec seulement 4,8 secondes à faire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires