Wimbledon: Iga Swiatek prolonge sa série de victoires, Serena se fait éliminer

La Presse Canadienne
Wimbledon: Iga Swiatek prolonge sa série de victoires, Serena se fait éliminer

WIMBLEDON, Royaume-Uni — La favorite Iga Swiatek a porté sa série de victoires à 36 en éliminant Jana Fett, une Croate issue des qualifications, 6-0, 6-3 au premier tour du tournoi de Wimbledon. Plus tard en journée, l’Américaine Serena Williams a subi l’élimination à son premier match en simple en près d’un an.

Face à la Française Harmony Tan, 115e au monde, Williams est passée à deux points de la victoire mais a été incapable de compléter le travail et elle s’est finalement inclinée 7-5, 1-6, 7-6 (10-7), mardi soir.

«Il n’y a pas de doute que c’est meilleur que l’année dernière, a déclaré Williams. C’est un début.»

Questionnée à savoir s’il s’agissait peut-être de son dernier match, Williams a répondu ainsi: «C’est une question à laquelle je ne peux pas réponse. Je ne sais pas. (…) Qui sait? Qui sait où je vais apparaître?»

Le duel a été présenté sur le Court central avec le toit rétractable fermé après la première manche.

Détentrice de 23 titres en tournois du Grand Chelem, dont sept à Wimbledon, l’Américaine de 40 ans n’avait pas pris part à un match en simple depuis une blessure subie lors du premier set de son duel de première ronde au All England Club, le 29 juin 2021.

Williams n’avait été éliminée qu’une seule autre fois en première ronde d’un tournoi du Grand Chelem. C’était aux Internationaux de France, en 2012.

Quant à Tan, il s’agissait de son premier match en carrière à Wimbledon.

«Pour mon premier Wimbledon, c’est wow, juste wow», a lancé Tan, tout en rappelant qu’elle regardait Williams à la télé pendant sa jeunesse.

«Lorsque j’ai vu le tableau, j’étais vraiment effrayée, a-t-elle ajouté, en riant. Parce que c’est Serena Williams. Elle est une légende. Je me disais ‘Oh, mon Dieu, comment puis-je jouer?»

À une de Hingis

Dans le cas de Swiatek, il s’agit de la plus longue série victorieuse sur le circuit féminin depuis 1997. Martina Hingis avait signé 37 victoires consécutives en 1997 avant de s’incliner en finale des Internationaux de France.

Les 35 premières victoires de la séquence heureuse de Swiatek ont été remportées sur surface dure ou terre battue.

Après avoir dominé le début du match, Swiatek tirait de l’arrière 3-1 dans la deuxième manche avant qu’elle ne renverse la vapeur et ne gagne les cinq jeux suivants. Elle a sauvé cinq balles de bris pour éviter d’avoir un retard de 4-1.

La Polonaise de 21 ans disputait un premier match depuis sa victoire à Roland-Garros au début du mois.

Dans d’autres matchs, Petra Kvitova, double championne à Wimbledon, est passée au deuxième tour. La 25e tête de série, qui a gagné le tournoi d’Eastbourne le week-end dernier, a pris la mesure de l’Italienne Jasmine Paolini 2-6, 6-4, 6-2

Kvitova a triomphé au All England Club en 2011 et 2014, dans ce dernier cas, face à la Québécoise Eugenie Bouchard.

Classée 11e, Coco Gauff est venue de l’arrière pour vaincre Elena-Gabriela Ruse 2-6, 6-3, 7-5. Finaliste à Roland-Garros, l’Américaine de 18 ans a inscrit le bris décisif à 5-5 dans la manche ultime, sur sa sixième balle de bris du jeu.

Gauff n’a converti que quatre des 25 balles de bris que lui a offertes la Roumaine classée 54e.

Dans les autres rencontres, la Tchèque classée 13e Barbora Krejcikova a défait la Belge Maryna Zanevska 7-6 (4), 6-3.

Parmi les têtes de série qui ont aussi signé la victoire au premier tour, notons la no 4 Paula Badosa, la no 5 Maria Sakkari, la no 12 Jelena Ostapenko, ainsi que la no 33 Zhang Shuai.

Par contre, la championne olympique et 14e tête de série, la Suissesse Belinda Bencic s’est inclinée 6-4, 5-7, 6-2 devant la Chinoise Wang Qiang. Les têtes de série no 18, Jil Teichmann, no 20, Amanda Anisimova, et no 27, Yulia Putintseva ont connu le même sort.

Nadal passe

Chez les hommes, l’Espagnol Rafael Nadal a amorcé sa quête d’un 23e titre en du Grand Chelem de belle façon, même s’il a eu besoin de quatre manches pour se défaire de l’Argentin Francisco Cerundolo.

Nadal a signé une victoire de 6-4, 6-3, 3-6, 6-4, lui qui tente de gagner un troisième tournoi majeur consécutif.

Il s’agissait du premier match de Nadal depuis sa conquête de Roland-Garros et les trois semaines d’inactivité ont parfois paru: il a conclu le match avec 41 fautes directes contre 23 coups gagnants.

De son côté, Grigor Dimitrov s’est retiré de son match de premier tour face à l’Américain Steve Johnson après avoir obtenu la visite d’un thérapeute du sport pour une blessure à la jambe.

La 18e tête de série avait remporté le premier set 6-4, mais tirait de l’arrière 5-2 dans le second. Le Bulgare de 31 ans a alors cessé de jouer sur le court no 2.

Reilly Opelka, classé 15e, Alex de Minaur, 19e, Jenson Brooksby, 29e et Sebastian Baez, 31e, ont aussi atteint le deuxième tour.

Feliciano Lopez a de son côté vu sa participation record prendre fin dès le premier tour. L’Espagnol participait à un tournoi du Grand Chelem pour la 81e fois, égalant la marque de Roger Federer.

Son tournoi a toutefois pris fin en trois manches, le Néerlandais Botic van de Zandschulp l’emportant 6-2, 6-3, 6-3.

Lopez participait pour la 20e fois à Wimbledon, autant de fois que Jimmy Connors, à deux de la marque détenue par Federer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires