Deux victoires convaincantes des Blue Sox

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Deux victoires convaincantes des Blue Sox
Stéphane Pouliot est déclaré sauf par l'officiel au marbre lors du match de samedi à Thetford. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford n’ont laissé aucune chance au Big Bill de Coaticook et ont rapidement pris les devants 2-0 dans la finale de la division B45 avec des victoires convaincantes de 9-0 en lever de rideau samedi et de 11-1 dimanche. Dans ce match, l’attaque des Sox a généré pas moins de 15 coups sûrs et Jonathan Paquet n’en a espacé que sept.

La première manche a été particulièrement difficile pour le lanceur des Blue Sox qui a accordé l’unique point avec un seul retrait et deux coureurs sur les sentiers, mais il s’en est bien sorti en retirant sur des prises les deux frappeurs suivants. « Honnêtement, le monticule pour le réchauffement était très à pic et le leur un peu plus plat. Je suis arrivé en première manche et il a fallu que je m’ajuste un peu. Ça m’a pris quatre ou cinq frappeurs avant de trouver mon nouvel angle. »

Il était très heureux de voir l’équipe prendre les devants dans la série. « On voulait le faire rapidement, Michel (Simard) et moi. En plus, les gars sont au rendez-vous au bâton. On va avoir un bon support en attaque pendant les séries », a fait valoir celui qui a retiré onze frappeurs sur des prises.

Renaud Desjardins était un entraîneur heureux après ce deuxième gain des siens en 24 heures. « On a eu une grosse performance de tout le monde. Défensivement, ç’a bien été pendant tout le match, sauf pour une petite erreur à la fin. En attaque, il y a une manche où on a laissé trois gars sur les buts, mais après ça, on a été impitoyable. »

MATCH D’UN COUP SÛR POUR MICHEL SIMARD

Les Blue Sox ont remporté le premier match de la série par le pointage de 9-0, mais ce qu’il faut retenir, c’est la performance de Michel Simard au monticule. Le vétéran de 41 ans a limité le Big Bill à un seul coup sûr. Seul Francis Beaudoin est parvenu à se rendre sur les sentiers. « On voulait gagner ici à Thetford pour commencer la série du bon pied », a mentionné l’artilleur qui n’a fait face qu’à 22 frappeurs, un de plus que le minimum de 21.

Il a donné le crédit à l’ensemble de l’équipe. « On avait quand même été une bonne semaine sans jouer. On est arrivé plus tôt avant le match. On a eu une bonne préparation. Les gars ont frappé beaucoup de balles et ç’a rapporté parce qu’offensivement, ce fut impeccable. On a frappé des coups sûrs opportuns et défensivement, Duchesneau (Jérôme) et Frédéric Bolduc ont fait deux gros jeux. »

Le fait d’avoir éliminé Victoriaville en quatre parties l’a aidé. « On sort d’une longue saison et souvent, les petits bobos sont là à la fin. J’étais bien content d’avoir une semaine de plus pour être prêt pour le match. Ç’a bien été même si je n’avais pas la même vélocité que contre Victoriaville, mais j’étais capable de lancer ma rapide pour des prises. Sami (Martel) a dirigé une partie incroyable. J’étais toujours en avant dans le compte et j’ai été capable de les faire frapper tôt sur des tirs de qualité. »

Les Blue Sox ont inscrit deux points à leur premier tour au bâton et n’ont jamais été menacés par la suite. « En séries, c’est toujours plaisant d’être les premiers à marquer. Ils savaient que Michel (Simard) lançait bien et déjà là, ça jouait dans leur tête en début de match. Après cinq points, ils ont envoyé un gars qui n’est pas un lanceur et ils avaient déjà abandonné », a noté l’entraîneur Renaud Desjardins.

La série se poursuivra mercredi au stade Desjardins à 20 h 15 et le lendemain jeudi à la même heure, mais du côté du stade Julien-Morin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvan Lessard
Yvan Lessard
2 mois

Wow, deux grosses performances de nos Blue Sox ! Vous jouez du baseball de grande qualié. C’est beau de vous voir ! Go Blue Sox Go !