Le match des Blue Sox interrompu par la pluie

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Le match des Blue Sox interrompu par la pluie
La recrue Neven Dominguez a produit trois points dans le match de dimanche, portant à huit son total pour l'ensemble de la saison. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Tout allait bien pour les Blue Sox de Thetford, dimanche, avant que la pluie se mette de la partie et force l’arrêt de la rencontre avec deux retraits en fin de quatrième. À ce moment, les Thetfordois menaient 12-6 devant les Expos de Sherbrooke. La rencontre devra être terminée à une date qui reste à déterminer.

Le match a bien mal commencé pour les Sox qui ont cédé trois points aux visiteurs à leur premier tour au bâton. Ils ont créé l’égalité en fin de deuxième en profitant du jeu erratique des visiteurs qui ont pris les devants 6-3 à la manche suivante. Les locaux ont éclaté avec sept points en fin de troisième et deux autres en quatrième.

Avant que la pluie s’en mêle, l’attaque des Blue Sox fonctionnait à plein régime avec pas moins de 13 coups sûrs. Frédéric Bolduc avait réussi trois simples en autant de présence au marbre. Johnnuelle Ponce avait continué son excellent travail avec deux doubles, poussant chaque fois un coureur au marbre. Dany Girard avait également frappé trois coups sûrs alors qu’Emmanuel Turcotte et Neven Dominguez avaient aussi frappé deux fois en lieu sûr, Dominguez ajoutant trois points produits à sa fiche.

De son côté, William Gault, venu remplacer Jean-Michel Acquin à la plaque, a cogné son premier coup sûr depuis le 1er juillet mettant ainsi fin à une disette de 0 en 19. Sur la butte, Michel Simard, qui était en quête d’une sixième victoire en sept décisions, a été victime des six points des Expos.

DÉFAITE FACE AUX CASCADES

Vendredi, les Blue Sox détenaient une avance de 5-4 en début de septième, mais les Cascades de Shawinigan sont revenus avec une poussée de cinq points pour se sauver avec une victoire de 9-5. Les Sox s’étaient donné une priorité de deux points en cinquième avant de voir les visiteurs réduire l’écart à la manche suivante.

Pour Renaud Desjardins, c’est une autre défaite difficile à encaisser. « Il nous manquait pas mal de joueurs et on n’avait pas de releveur en tant que tel, de sorte qu’on a dû y aller avec un joueur de position qui a lancé une bonne manche. On a ouvert la porte en sixième quand notre arrêt-court a commis une erreur. Jusque-là, on jouait un match impeccable. Ce serait resté 5-3 et on n’aurait pas enlevé notre partant. » 

Les cinq premiers frappeurs de l’alignement ont fait le travail. Ils sont à l’origine des cinq points dont les trois inscrits dès la manche initiale. On ne peut pas en dire autant du bas de l’alignement qui a été blanchi en 12 présences au bâton tout en abandonnant plusieurs coureurs sur les sentiers. « Le bas de l’alignement était absent. Il y a des gars qui sont en léthargie profonde et on tente de trouver des solutions, mais on ne peut pas le faire pour eux », a indiqué l’entraîneur qui a évité de pointer un joueur en particulier.

FIN DU CALENDRIER RÉGULIER

Les Blue Sox disputeront leurs trois derniers matchs prévus au calendrier régulier cette semaine face à des formations de leur division. Ils affronteront les Cascades à Shawinigan mercredi pour reprendre le match remis du 29 juin. Vendredi, ils recevront le Cactus de Victoriaville pour le dernier match à domicile avant de se rendre à Coaticook samedi.

Les Blue Sox auront donc l’opportunité de consolider leur emprise sur la deuxième position de la division B45 menée par les champions en titre, les Cascades de Shawinigan.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires