Les Blue Sox blanchis par les Cascades

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox blanchis par les Cascades
Johnnuelle Ponce a poursuivi son excellent travail dans la défaite avec trois présences sur les buts grâce à un double et deux buts sur balles. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont été blanchis 9-0 par les Cascades de Shawinigan, mercredi soir, en Mauricie. C’était une troisième défaite en quatre matchs face aux meneurs de la division B45 et du classement général de la Ligue de baseball majeur du Québec.

L’histoire s’est répétée une fois de plus où l’attaque n’a rien généré avec seulement cinq coups sûrs et une erreur qui est venue changer le déroulement de la partie. « On n’a pas frappé du tout. Ponce (Johnnuelle) a frappé une balle sur le nez et quant à moi, ça se résume pas mal à ça au bâton. C’était le jour et la nuit. À notre dernière partie, on marque 12 points en quatre manches et aujourd’hui (mercredi), il n’y a rien qui avait l’air de fonctionner », a expliqué Renaud Desjardins.

Les Blue Sox ont quand même eu leurs chances lors de leurs deux premiers tours au bâton. Frédéric Bolduc a commencé le match en étant atteint par le lanceur et Jérôme Duchesneau a cogné un solide ballon dans la droite qui s’est transformé en double jeu quand le coureur Bolduc s’est fait épingler au deuxième coussin en tentant de gagner 90 pieds supplémentaires. En deuxième, Johnnuelle Ponce a cogné un double comme premier frappeur de la manche, mais on a été incapable de le pousser au marbre. 

C’est en troisième que tout a dérapé pour les Sox à la suite d’une erreur qui a permis aux vainqueurs d’ajouter trois points. « Le petit ballon échappé, c’est là que ç’a viré de bord. Si le ballon est attrapé, on s’en sort 1-0 et n’y a aucun point dans la manche. Ç’a changé l’allure du match », a reconnu l’entraîneur.

En fin de cinquième, les locaux ont ajouté quatre points sans frapper un coup sûr puisque ceux-ci ont été le résultat de quatre passes gratuites avec les sentiers tous occupés. Une situation qui n’a pas dérangé pour autant l’entraîneur. « On a embarqué notre relève et ça faisait longtemps que William (Gault) n’avait pas lancé parce qu’il avait mal au bras. On voulait absolument qu’il lance une manche. Rendu où on était, on voulait qu’il prenne des lancers pour voir si son bras allait bien réagir. »

Frédéric Bolduc est monté sur la butte pour entreprendre la fin de la sixième manche, mais il n’a effectué que cinq tirs. « C’est un peu le même concept. On voulait tester son bras. Les séries s’en viennent, ce sont nos deux releveurs et ils avaient des problèmes de bras. Pour Frédéric, ça n’a pas vraiment passé. Il a encore des tensions dans l’avant-bras. On s’est dit qu’on devait arrêter ça là à 9-0 et de ressayer samedi », a indiqué Renaud Desjardins.

Les Blue Sox accueilleront le Cactus de Victoriaville vendredi avant d’aller affronter le Big Bill à Coaticook samedi. Quant au match interrompu par la pluie en quatrième manche dimanche dernier face aux Expos de Sherbrooke, il sera complété le samedi  20 août au stade Desjardins à compter de 19 h 30 et les spectateurs seront admis gratuitement. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires