Des matchs locaux des Blue Sox à l’extérieur?

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Des matchs locaux des Blue Sox à l’extérieur?
Le propriétaire des Blue Sox déplore l'état actuel du terrain du stade Desjardins. (Photo : Gracieuseté - François Lécuyer)

Les amateurs de baseball devront patienter encore avant de voir les Blue Sox de Thetford à l’œuvre. L’ouverture locale prévue pour dimanche prochain (10 juin) a été repoussée d’une semaine puisque le terrain du stade Desjardins, qui fait l’objet de rénovation pour la 53e Finale des Jeux du Québec, ne sera pas prêt pour cette date. Le match prévu contre les Cardinaux de St-Jérôme doit être reporté.

Une situation décevante pour le propriétaire François Lécuyer qui n’écarte pas la possibilité de disputer des matchs locaux à l’extérieur. «S’il y a des matchs remis pour la pluie, je vais être obligé d’aller jouer des matchs locaux ailleurs. Celui contre St-Jérôme qu’on devait disputer doit être repris pendant une fin de semaine et je n’ai aucune date pour l’instant.»

François Lécuyer déplore le fait que certains travaux devaient être effectués l’an passé au lendemain de l’élimination des Blue Sox survenue le 15 septembre. «On m’avait dit que le drainage du terrain et la pose de la tourbe devaient se faire à l’automne, ce qui n’a pas été le cas», s’indigne le propriétaire qui trouve les conditions du terrain lamentable et se demande même si son équipe sera en mesure de jouer le 17 juin.

Si les travaux avaient été exécutés l’automne dernier, les Blue Sox auraient pu entreprendre leur saison locale en mai comme par les années passées. «Sachant que le terrain n’était pas disponible du 21juillet au 5 août (Jeux du Québec), on aurait compensé là. Ce délai nous oblige à disputer nos 18 matchs locaux en six semaines sans aucune marge de manœuvre, ce qui est un manque de respect pour les détenteurs d’un billet saisonnier. Vous ne verrez pas de matchs pendant un bout de temps, mais quand on va jouer, vous aller devoir le faire trois fois par semaine.»

Celui-ci en a profité pour déverser son fiel sur les installations. «Depuis 2010, on a un problème d’éclairage qui n’a toujours pas été résolu. C’est la même chose pour l’écran noir au champ centre qui n’est pas assez haut, ce qui empêche les joueurs de bien voir la balle quand ils sont au bâton. L’eau des abreuvoirs est chaude et goûte le plomb. Autant en 2010 et 2011, on était la référence, autant les gens viennent à reculons à Thetford maintenant.»

Du côté de la Ville de Thetford Mines, le maire Marc-Alexandre Brousseau  affirme que c’est la date du 15 juin qui a toujours été avancée pour la livraison du terrain. «L’objectif a toujours été le 15 juin. Sauf qu’on avait averti le propriétaire des Blue Sox qu’il pouvait planifier un match pour le 10 juin, mais que ça pouvait être problématique.»

Quant aux travaux qui auraient dû être faits l’automne dernier, le premier magistrat s’est dit personnellement déçu. «Ça aurait été souhaitable que les travaux se fassent à l’automne, mais ce n’était pas inscrit dans l’appel d’offres. Cependant, on va tout faire pour livrer un terrain de qualité pour le 15 juin.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvan
Yvan
4 années

Il me semble que ceci aurait été une belle occasion de prouver que les choses peuvent être bien faite et de la bonne façon!
Impossible pour moi d’avoir le sentiment de fierté quand des choses comme celles-ci se produisent.
Des travaux de cette envergure, fait à la dernière minute et à la hâte, ça n’a pas de bons sens!
Où sont les responsables, les surveillants de chantier, les personnes qui doivent s’occuper de voir à ce que les travaux soient bien fait et à temps……..
J’aimerais bien le savoir!
Pas vous!

Luc Carrier
Luc Carrier
4 années

Quelle situation déplorable ! Ce dossier a été mal préparé par un appel d’offres déficient qui n’a pas prévu de travaux à l’automne… Sachant que le terrain est utilisé par les Blue Sox ainsi que pour les Jeux du Québec, la fenêtre de réalisation des travaux était pour le moins serrée et, considérant les aléas de Dame nature, il n’y avait pas de temps à perdre ! C’est tout simplement inadmissible.

Par cette négligence, on se retrouve aujourd’hui dans une situation qui compromet la saison 2018 des Blue Sox à Thetford. Quel manque de respect envers le propriétaire François Lécuyer, les joueurs ainsi que les partisans ! Depuis leurs débuts, les Blue Sox ont fait honneur à la Ville de Thetford de par la qualité et le professionnalisme de l’organisation ainsi que des nombreux championnats remportés au fil des ans. C’est la moindre des choses que les dirigeants de la Ville soient au moins à la hauteur du produit présenté, mais c’est peut être un peu trop demander…

alain perron-grondin
alain perron-grondin
4 années

La Ville de Thetford Mines qui veut tant avoir du dynamisme dans la VILLE me décoit amèrement dans le dossier des Blue Sox et d’une saison amputée.
Nous avons un DES MEILLEURS Club de Baseball au Québec qui a connu des problèmes d’assistances depuis les dernières années….et là ,on en rajoute une couche. On a géré ce dossier comme on gère l’état PITOYABLE de la chaussée de la plupart de nos grandes artères à quelques semaines de la venue de tout le Québec en nos murs…..Un moment donné, il faudrait que les bottines suivent les babines.Etre le proprio des Blue Sox, être un détenteur de billets de saison je serais en furie que ces travaux n’aient pas été débutés l’automne dernier. Y a pourtant jamais de retards pour envoyer les comptes de taxes ! 3 Prises, Rétirés!

yann
yann
4 années

vive thetford …on nous demande d’encourager nos équipes locales. On veut bien mais donnez nous les moyens…un stade au gout du jour serait apprécié. Quand l’on revenais des parties l’an passé on était remplis de résidus de peinture verte.Sans meme parler de l’état excécrable du terrain des dernieres années….

Monsieur le maire mettez vos culottes et faites bouger les choses, Nous aimons nos blue sox a THETFORD pas a Sherbrooke ou victo voire meme au stade de Québec.

Un autre exemple l’achat locale pourquoi faudrait t’on acheter local ou encourager les entrepreneurs locaux quand meme la ville prend des entrepreneurs de Sherbrooke pour la toiture de l’aréna.