Deuxième défaite pour l’Assurancia

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Deuxième défaite pour l’Assurancia
Christophe Losier a inscrit son premier but de la saison et il a récolté une aide dans la défaite des siens. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

L’Assurancia n’a disputé qu’un seul match lors de la dernière fin de semaine et il s’est soldé par un revers de 5-4 devant les Marquis de Jonquière vendredi soir. Tirant de l’arrière 4-3 avec trois minutes à jouer au dernier tiers, Christophe Losier a nivelé la marque, mais Danick Gauthier a répliqué une minute plus tard pour donner la victoire à son équipe toujours invaincue en temps réglementaire. Pour Thetford, il s’agissait d’une deuxième défaite en trois matchs.

Les champions en titre ont pris les devants 3-0 en première. Une séquence de sept minutes dans la première moitié de la période médiane a toutefois permis aux locaux d’inscrire quatre buts. « On est très bien sortis en première période. On menait 3-0 et je pense qu’on s’est assis là-dessus en deuxième période. En troisième, on a très bien joué et on a dominé dans les lancers. C’est un mauvais but à la fin qui a fait mal. Cela arrive », a résumé Maxime Lecours.

Avant ce but assommoir, l’Assurancia est venu à un cheveu de se sauver avec la victoire. « Christophe Losier a manqué une excellente chance. Il y a eu un six joueurs sur la patinoire qui n’a pas été appelé et qui s’est tourné contre nous, mais c’est comme ça et la saison est longue », a expliqué le numéro 19.

Pour ce qui est du mauvais début de deuxième, Maxime Lecours a mentionné que l’adversaire a profité de ses chances. « Le premier but a été en avantage numérique et le troisième sur un rebond au vol. Ce sont quatre buts dont au moins trois qu’on aurait pu éviter, mais une partie de hockey, ça se joue comme ça avec des erreurs et ils ont profité de leurs chances. »

L’Assurancia a dominé au dernier tiers et Francis Leclerc a connu ses meilleurs moments. « Il a fait les gros arrêts en troisième période et c’est ça qui a fait qu’on a perdu », a dit l’attaquant qui a récolté un but et une aide. 

Samuel Hould et Joey Ratelle ont également fait bouger les cordages pour l’Assurancia qui a décoché 32 tirs en direction de Francis Leclerc. Tristan Bérubé, qui en était à un second départ de suite, a été la cible de 35 lancers.

L’Assurancia jouera deux matchs en fin de semaine, soit vendredi du côté de Laval pour affronter les Pétroliers du Nord, alors que le lendemain, les Éperviers de Sorel-Tracy seront de passage au Centre Mario Gosselin à 19 h.

DERECK BARIBEAU

Dereck Baribeau était l’adjoint de Tristan Bérubé en l’absence de Philippe Cadorette. Le gardien de 6’6 » a signé un contrat comme agent libre avec l’Assurancia. Au cours des trois dernières saisons, il a disputé 29 matchs dans la Ligue américaine de hockey avec le Wild de l’Iowa, club-école du Wild du Minnesota dans la Ligue nationale. 

Au hockey junior, Baribeau a évolué pour les Foreurs de Val-d’Or qui en avait fait leur choix de première ronde, cinquième au total en 2015. Il a par la suite joué avec les Remparts de Québec et le Drakkar de Baie-Comeau.

NOTES

Francis Beauvillier, Yan Joseph, Alexandre Tremblay, Gabriel Lemieux, Pierre-Luc Lessard et Philippe Cadorette n’étaient pas en uniforme vendredi. Tous ces absents ont forcé l’entraîneur Bobby Baril à utiliser le défenseur Samuel Hould à l’attaque. Il a formé un trio avec Jasmin Boutet et Charles-André Cypihot qui disputait un premier match régulier dans l’uniforme noir et orange.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires