L’Assurancia s’enlise au classement

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
L’Assurancia s’enlise au classement
L'Assurancia se retrouve maintenant au cinquième échelon du classement de la LNAH. (Photo : Sandra Giroux-Poulin)

Après deux performances ordinaires contre les 3L de Rivière-du-Loup à domicile, on avait promis du côté de l’Assurancia un très beau match aux partisans pour la visite du Cool-FM de Saint-Georges vendredi. Les astres ne semblaient toutefois pas alignés pour les Thetfordois qui ont subi une défaite de 5-2 dans un match sans saveur. 

Par la même occasion, l’Assurancia subissait un troisième revers de suite au Centre Mario-Gosselin et se retrouve au cinquième échelon du classement de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

Pierre-Maxime Poudrier ne s’est pas défilé après la rencontre pour dire que les partisans méritaient mieux. « Ça fait plusieurs matchs qu’on ne leur donne pas un spectacle en allant chercher une victoire. On connaît vraiment des moments difficiles à la maison et il faut se regrouper pour jouer notre meilleur hockey. »

La formation thetfordoise a commencé le match en force quand Joey Ratelle a ouvert la marque après 43 secondes sur le premier tir dirigé vers Sébastien Auger, mais ce fut l’un des seuls moments de réjouissance. « On manque nos chances et de l’autre côté, on réussit à marquer. On a eu un gros cinq contre trois pendant deux minutes, mais on n’a pas été capables d’inscrire un but, ce qui aurait fait du bien. Ce sont plein de petites chances qu’on rate et qui font qu’on passe à côté de la victoire. »

Même si les visiteurs ont été opportunistes, l’attaquant a reconnu que c’était difficile de trouver le fond du filet. « On donne des buts faciles à l’adversaire alors que de notre côté, il faut toujours travailler fort pour aller chercher un but. On doit essayer de faire les choses de la bonne façon en envoyant des rondelles au filet pour déranger le gardien adverse. On est incapables d’aller chercher le but qui ferait la différence et qui nous donnerait un peu de momentum. »

Les troupiers de l’entraîneur Bobby Baril ont raté une belle occasion de créer l’égalité lorsqu’ils ont évolué à cinq contre trois pendant 1.57 minute au début de la troisième période. « Le jeu de puissance n’a pas été capable d’aller chercher de gros buts. On a eu une chance avec un tir sur le poteau et la rondelle s’est retrouvée sur le bord de la ligne, mais on n’a pas réussi à compléter le jeu. »

Pierre-Luc Lessard a été l’autre buteur de l’Assurancia qui créait l’égalité 2-2 en première période. À son troisième départ avec l’équipe, Francis Leclerc a repoussé 20 lancers contre 33 arrêts pour son vis-à-vis Sébastien Auger.

DE LA FIERTÉ

Pierre-Maxime Poudrier a avoué que ce n’était pas idéal de ne disputer qu’un seul match par fin de semaine ces temps-ci. « C’est difficile d’aller chercher du rythme, mais on ne peut pas s’en servir comme une excuse, surtout quand on joue à la maison où l’on doit performer. C’est une fierté pour moi de jouer à Thetford et il faut démontrer une fierté de jouer pour l’Assurancia. C’est une bonne organisation qui est toujours là pour nous et on doit le prouver sur la glace. »

MATCH REVANCHE

S’il y a un point positif dans le revers de vendredi, c’est que le Cool-FM sera le visiteur samedi au Centre Mario-Gosselin pour encore une fois l’unique rencontre de l’équipe de la fin de semaine. « On va pouvoir prendre notre revanche et si on n’a pas de motivation pour ce match on n’en aura jamais, ça, c’est certain », a déclaré le numéro 17.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires