Une déception devenue une motivation pour Pier-Olivier Roy

Une déception devenue une motivation pour Pier-Olivier Roy
Pier-Olivier Roy amorcera une troisième saison avec les Tigres de Victoriaville. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Bien qu’il ait été ignoré par les formations de la Ligue nationale de hockey (LNH) lors du repêchage ayant eu lieu à Montréal cet été, l’Adstockois Pier-Olivier Roy n’a pas l’intention de s’apitoyer sur son sort. Le défenseur de 18 ans s’en servira plutôt comme motivation cette saison.

Le joueur des Tigres de Victoriaville était présent sur place au Centre Bell lorsque le repêchage a eu lieu les 7 et 8 juillet. Il avait aussi rencontré les représentants d’une dizaine d’équipes qui désiraient en apprendre plus sur lui avant la séance de sélection.

« Sur le coup, ce fut quand même difficile à avaler. J’en avais discuté avec mon agent et mon entraîneur, puis je croyais en mes chances d’être choisi. Ça n’a pas été le cas, mais je ne m’en fais pas avec ça et je sais que cette année je devrai mettre les bouchées doubles pour démontrer à tout le monde que je peux être dominant dans cette ligue. »

Autre déception, Pier-Olivier Roy n’a reçu aucune invitation afin de participer comme agent libre à un camp d’entraînement d’une équipe de la LNH. « C’est certain que j’aurais aimé démontrer à certains recruteurs que j’ai ma place, mais je sais que ce n’est pas le seul revers que je vivrai au hockey. Si je continue à foncer et à travailler, de belles choses vont arriver. »

Le jeune athlète dit s’inspirer des nombreux joueurs québécois n’ayant pas été repêchés dans la LNH et ayant signé des contrats professionnels à la fin de leur stage junior à 20 ans. « C’est le cas de Yanni Gourde et il a une très belle carrière. Je veux m’inspirer de ces gars-là pour réussir. »

SAISON 2022-2023

Le principal objectif personnel de Pier-Olivier Roy cette saison sera de produire plus offensivement. Il a notamment travaillé cet été sur son lancer et ses habiletés. Il compte également faire beaucoup de vidéo afin d’améliorer sa production et appuyer davantage l’attaque. « Je suis un petit défenseur, mais si je produis offensivement et que j’accomplis un bon travail dans ma zone, les recruteurs m’auront plus à l’œil. »

Les Tigres auront une fois de plus une jeune équipe en 2022-2023. À sa troisième saison, Pier-Olivier aura un rôle de vétéran dans cette formation, lui qui a aussi vu son poste d’assistant au capitaine être renouvelé. « Nous avons beaucoup de jeunes et ce sera à moi de les prendre sous mon aile. Quand je suis arrivé à 16 ans, les gars de 19 ans l’ont fait pour moi et je compte bien faire la même chose. »

Le défenseur est enchanté par ce qu’il a vu au camp d’entraînement. « Bien que nous soyons jeunes, nous avons des joueurs de qualité. Nos objectifs seront de nous qualifier pour les séries, de démontrer que nous sommes capables de jouer contre tout le monde dans la ligue et d’avoir une chance de gagner tous les soirs. »

Les Tigres amorceront la saison sur la route. Le vendredi 23 septembre, ils rendront visite aux Voltigeurs de Drummondville et le lendemain, ils se rendront à Québec afin d’affronter les Remparts. Le premier match local à Victoriaville aura lieu le vendredi suivant, soit le 30 septembre, alors qu’ils accueilleront les Voltigeurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires