Une partie des redevances des éoliennes aux citoyens de Kinnear’s Mills

Une partie des redevances des éoliennes aux citoyens de Kinnear’s Mills
Éoliennes du Parc des Moulins près de Saint-Jean-de-Brébeuf. 

Les citoyens de Kinnear’s Mills n’ayant pas d’éoliennes sur leurs terrains seront aussi dédommagés monétairement. La municipalité a décidé d’utiliser ses propres redevances pour envoyer une ristourne aux Kennearois.

Cette résolution a été votée mardi soir à la séance du conseil de Kinnear’s Mills. 20 % de la redevance municipale ira directement dans les poches des contribuables. Cette ristourne sera toutefois proportionnelle au compte de taxes des citoyens de la municipalité de 350 habitants. Un résident payant 2 000 $ de taxes aura donc une ristourne plus élevée qu’un autre  qui débourse 500 $. Cette ristourne représentera environ 10 % du compte de taxes de chaque citoyen.

Le reste de la redevance sera séparé en deux volets. 60 % du montant servira à la municipalité afin de financer des projets de développement dans les domaines des loisirs, de la culture et des communications, ainsi que des domaines économique et agricole.

Le 20 % restant ira dans un fonds des générations pour assurer le futur financier de Kinnear’s Mills advenant le démantèlement des éoliennes à la fin du contrat de 20 ans. Ce montant constituera en quelque sorte un héritage pour les résidents et ne pourra pas servir à l’administration municipale.

Pour la première année, la municipalité évalue que le montant de la redevance sera d’environ 270 000 $, mais elle estime qu’elle montera beaucoup plus dans l’avenir. Le contrat entre Ivenergy, la compagnie ayant construit les 27 éoliennes et qui va aussi les opérer, et Kinnear’s Mills stipule qu’un montant fixe de 1 500 $ par mégawatts (indexé au coût de la vie) sera payé annuellement à la municipalité. Aussi, 1 % de la production de chaque éolienne reviendra à la localité.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des