Claude Petit passera les prochains mois en prison

THETFORD. Le juge Jean Asselin de la Cour du Québec a condamné le Thetfordois Claude Petit à purger une peine de détention de dix mois et six jours en lien avec une kyrielle d’accusations criminelles portées à son endroit.

L’individu de 42 ans devait répondre à des chefs d’accusation d’introduction par effraction chez son ex-conjointe, menaces de mort, harcèlement, voies de fait, possession simple de cannabis et bris d’engagement.

Les faits reprochés se sont produits entre février et avril dernier sur le territoire. Selon le greffe criminel, Claude Petit n’avait pas d’antécédents judiciaires. Au terme de sa peine de détention, ce dernier devra respecter une période de probation de trois ans avec un suivi de 24 mois.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des