Incendie mortel à Drummondville : possible drame conjugal

Incendie mortel à Drummondville : possible drame conjugal
Les enquêteurs tentent d'éclaircir les circonstances du drame. 

Un incendie a fait une victime lundi matin, vers 7 h, dans une résidence située au 5180 de la rue Gaudet à Drummondville.  

Selon Hugo Fournier, de la Sûreté du Québec, le corps d’une personne a été retrouvé dans les décombres, mais, au moment d’écrire ces lignes, il ne pouvait dire s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme. Un homme a de plus été blessé et il a été conduit à l’Hôpital Sainte-Croix. Il se trouvait dans un état stable, aux dernières nouvelles. Des spécialistes des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec sont présentement sur les lieux pour voir à éclaircir les circonstances du drame.

Le sinistre, dont l’origine est encore indéterminée, a nécessité l’intervention d’une vingtaine de pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Drummondville alors que le SIUCQ a délégué des représentants sur les lieux. Selon des observateurs, l’événement aurait l’apparence d’un drame conjugal. 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des