Création d’un site Internet pour l’amélioration du français

Création d’un site Internet pour l’amélioration du français
Première rangée à l'avant : Alexis Fallot

THETFORD. Les finissants en Techniques de l’informatique du Cégep de Thetford ont créé dernièrement un site Internet pour le Centre d’aide en français (CAF) de l’établissement.

Les enseignants du Département de français offraient déjà des plages de disponibilité pour les étudiants via le CAF, mais le système de prise de rendez-vous était préhistorique puisque celle-ci s’effectuait sur un babillard.  L’informatique permettra d’offrir un meilleur service aux étudiants.

Ces derniers pourront donc maintenant utiliser Internet pour prendre rendez-vous. Tous ceux étant inscrits à un cours de français pourront accéder au système. Diverses technologies actuelles ont été employées pour réaliser ce projet. Puisque la clientèle étudiante utilise en majorité des appareils mobiles, les finissants en ont tenu compte lors de leur développement Web. Étant donné que ces finissants forment la première cohorte d’un DEC renouvelé, ceux-ci sont très bien outillés pour bonifier ce service aux étudiants.

L’enseignant Marco Guay estime que ce projet est très enrichissant pour les étudiants. «Ils peuvent mettre en pratique tout le bagage de connaissances acquises durant le DEC.» L’étudiant Samuel Trépanier ajoute : «J’ai réalisé à quel point tout ce que j’ai appris était important pour développer ce site. Il fallait que je rencontre des profs pour leur rendre service. Ça m’a fait gagner confiance en moi pour collaborer avec de vrais clients».

Depuis le début de la session, les étudiants ont effectivement rencontré les clients à de nombreuses reprises. Les enseignants du Département de français ont agi en tant que clients et ont partagé leur besoin. Ce fut une vraie première expérience de service à la clientèle pour les étudiants.

L’échéancier étant très court pour réaliser un site Internet de cette envergure, les étudiants ont bénéficié de l’aide de deux enseignants du Département en informatique, Marco Guay et Noémie Rochette.

À la session d’hiver, il y aura une seconde phase de ce projet informatique. Les finissants pourront transmettre le fruit de leur labeur aux étudiants de deuxième année en informatique. Ils apprendront ainsi à transférer les connaissances acquises. Ils partiront ensuite en stage durant 12 semaines. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires