Premier roman pour une auteure native de Coleraine

L’auteure et enseignante native de Saint-Joseph-de-Coleraine, Stéphanie Bourgault-Dallaire, procédera au lancement de son tout premier roman «Abigaëlle et le date coaching» le samedi 4 avril de 19 h à 21 h au Café-resto L’Allongé situé sur la rue Notre-Dame Ouest à Thetford Mines.

Stéphanie Bourgault-Dallaire est enseignante à Edmonton, en Alberta. Elle signe également, depuis 2010, une chronique humoristique mensuelle dans Le Franco, un hebdomadaire albertain. Son premier roman fera découvrir aux lecteurs une écriture vivante, maniant l’humour avec brio.

À noter que le livre est disponible en librairie depuis le 18 mars.

Résumé du livre:

Le diagnostic est tombé. Aussi difficile à avaler que ça puisse être, Abigaëlle Michaud doit s’y résigner : elle a le fémur affectif brisé.

Bien qu’elle rêve d’une passion digne d’un roman Harlequin, l’optométriste de trente-deux ans n’arrive pas à s’engager. Lèvres dures, front dégarni, punaises de lit : toutes les raisons sont bonnes pour qu’elle se persuade que son défunt père lui envoie un signe afin de la préserver d’un échec amoureux.

N’en pouvant plus de la voir saboter ses chances de bonheur, sa mère et ses trois sœurs décident de l’inscrire à son insu à un atelier de date coaching. D’abord rebutée par la démarche, Abby s’y ouvre ensuite au contact du coach, Éric, qui lui apprendra qu’on choisit son homme comme on magasine un jeans et l’entraînera à aborder les membres du sexe opposé dans les contextes les plus insolites… Jusqu’à ce qu’une rencontre chamboule toutes les sphères de son univers.

Partager cet article

1
Laisser un Commentaire

avatar
1
0
0
 
1
Donald
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Donald
Invité
Donald

A quand un roman sur la créature étrange du cimetière de Coleraine observer à la fin des années 60.