Un dossier tombé entre deux chaises?

RÉGIONAL. Jean-Marc Carrier, un résident de Saint-Jacques-le-Majeur, demande une fois de plus à la compagnie de télécommunication Télébec de retirer ses équipements d’un ancien poteau électrique qui se trouve sur son terrain. Celui-ci menace de tomber sur la chaussée à tout moment.

«En 2012, j’ai appelé Hydro-Québec pour qu’un nouveau poteau soit installé, car il est pourri. Des employés sont venus faire le travail. J’ai attendu que Télébec se déplace pour changer ses fils de place, cependant, il ne s’est rien passé», a-t-il confié au COURRIER FRONTENAC.

Ce dernier a fait savoir qu’une employée de l’entreprise s’est rendue sur place à l’automne 2013 pour prendre acte de la problématique. «Elle a dit qu’elle mettait ce cas en priorité et ça n’a pas bougé depuis ce temps-là. Un autre employé est arrivé pour retirer les fils du vieux poteau, le 3 juillet dernier, mais il n’avait pas l’équipement nécessaire pour réaliser la tâche et personne n’est revenu», a déploré M. Carrier.

«Les gens qui travaillent pour cette compagnie sont censés être responsables. C’est dangereux de voir le poteau dans cet état. C’est sûr qu’il va finir par tomber. Télébec est au courant de la situation depuis au moins deux ans et il n’y a rien de fait encore. Je suis tanné», a-t-il dit.

Les gens du ministère des Transports du Québec sont également au fait de ce problème. «Ils ne peuvent pas faire mieux qu’appeler la compagnie Télébec pour l’aviser. Ils ne peuvent pas l’obliger à transférer ses lignes sur le nouveau poteau. En fin de compte, tant que le mal n’est pas fait, ils ne peuvent rien faire», a déclaré M. Carrier.

La position de Télébec

Interpellé sur le sujet, la porte-parole aux communications, Doris Blackburn, a mentionné que ce dossier a connu des délais plus longs que prévu. «Nous étions en attente de confirmations de certains partenaires dans ce dossier qui devaient compléter des travaux préalables aux nôtres. Les travaux de Télébec seront effectués très rapidement.»

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des