L’Assurancia divise ses deux matchs

L’Assurancia divise ses deux matchs
Avec ses trois points en fin de semaine

Pour une deuxième semaine, l’Assurancia de Thetford Mines a divisé les honneurs des deux matchs qu’il a disputés. Après son revers de 4-3 vendredi à Sorel-Tracy, l’équipe est revenue remporter un premier gain à domicile en disposant des Marquis de Jonquière par la marque de 7-5 dimanche.

Olivier Croteau a disputé un excellent match face à ses anciens coéquipiers. «Je voulais mettre toute la gomme pour ce match et ça fait du bien de gagner», de mentionner celui qui a réussi un tour du chapeau à la Gordie Howe avec un but, une aide et un combat.

Contrairement aux trois matchs précédents, l’Assurancia a marqué le premier but et n’a pas eu à jouer du hockey de rattrapage. «On s’était donné le mot qu’il fallait démarrer comme du monde. Ça faisait trois parties qu’on commençait mal et on a bien commencé ça», de souligner l’attaquant qui a marqué avec 12.4 secondes à écouler à la première période permettant à son équipe de reprendre une avance d’un but.

Auteur du second filet des siens, Maxime Lecours a apprécié cette victoire. «On voulait sortir fort à la suite à notre revers à Sorel-Tracy. On savait que Jonquière avait un bon club avec aucune défaite. On a fait les choses simples malgré un pointage élevé, mais on a joué pendant 60 minutes et on est satisfait de notre match.» Les Marquis sont parvenus à créer l’égalité 5-5 au milieu de la troisième période, mais Simon Gamache a répliqué 45 secondes plus tard pour inscrire le but gagnant.

Vendredi au Colisée Cardin de Sorel-Tracy, l’Assurancia et les Éperviers se retrouvaient pour une première fois depuis les séries du printemps dernier où les Éperviers avaient eu le meilleur en six matchs. Le scénario n’a pas été différent pour les Éperviers qui l’ont emporté 4-3. Le trio composé de David Rose (0-2), Marco Charpentier (1-2) et Vincent Couture (2-1), la recrue par excellence de la dernière campagne, a récolté huit points dans ce match.

Un peu comme il l’avait fait contre St-Georges à son match précédent, l’Assurancia a ouvert la machine en troisième période. Après avoir vu les Éperviers gonfler leur avance à trois buts dans les premiers instants de l’engagement, les Thetfordois ont commencé à presser le pas et prendre plusieurs tirs sur le gardien Karel St-Laurent.

Matthew Medley a profité d’une supériorité numérique pour marquer son premier filet de la saison et Stéphane Boileau a réduit l’écart à un seul but alors qu’il restait moins de trois minutes à faire à l’engagement. Même avec son gardien retiré à la faveur d’un joueur supplémentaire, l’Assurancia n’est pas parvenu à créer l’égalité.

Le défenseur Guillaume Letourneau, de retour dans la formation après pratiquement une absence d’un an à la suite d’une fracture de la jambe, a donné une explication pour ce revers. «On a eu de la misère avec notre transition entre les attaquants et les défenseurs. Soit que les défenseurs ne faisaient pas la passe assez rapidement ou que les attaquants ne venaient pas se placer assez vite pour relancer l’attaque.»

Ce dernier est très content de réintégrer l’alignement même s’il estime ne pas avoir encore retrouvé tout son aplomb. «Je savais que j’étais capable de revenir, mais il me reste encore de l’adaptation à faire sur le plan de la coordination, mais je ne suis pas inquiet.»

Il avoue cependant qu’il a trouvé le temps long pendant sa convalescence loin de la patinoire. «Ç’a été difficile. Je l’ai pris comme un repos afin de revenir plus fort cette saison.» L’Assurancia disputera deux parties en 24 heures en fin de semaine avec un arrêt à Jonquière samedi avant de revenir dimanche à domicile pour recevoir le Blizzard de Trois-Rivières.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des