Premier week-end parfait pour l’Assurancia

Premier week-end parfait pour l’Assurancia
Dans la défaite

L’Assurancia de Thetford a connu sa première fin de semaine parfaite de la saison, mais non sans difficulté. La formation dirigée par Bobby Baril a eu besoin de la prolongation pour remporter ses deux matchs par des marques de 6-5 contre le Cool-FM de St-Georges vendredi et de 5-4 face au Blizzard de Trois-Rivières dimanche.

Matthew Medley a mis 52 secondes à la fin du temps réglementaire pour procurer une troisième victoire de suite à son équipe. Une pénalité était annoncée au Blizzard quand Sébastien Courcelles a sauté dans la mêlée pour remplacer le gardien Gabriel Girard. Il a servi une passe parfaite à Medley qui n’a eu qu’à glisser la rondelle derrière Marco Cousineau. «C’est toujours plaisant quand tu embarques comme ça. Tu ne sais jamais combien de temps ça peut durer et là, ç’a duré un petit bout et on a remporté le match», de mentionner Sébastien Courcelles.

Pour ce dernier, il s’agissait d’un premier affrontement contre son frère Simon à la suite de la transaction qu’il l’a fait passer dans la cité de Laviolette. «On avait déjà joué un contre l’autre au niveau junior, mais là c’était différent. On dirait que plus on vieillit, plus c’est difficile de jouer contre son frère, mais ç’a été correct. Des deux côtés, on voulait gagner et tant qu’il n’y a pas d’animosité entre les deux, ça va.»

Le capitaine de l’Assurancia ne s’attendait pas à une rencontre facile contre le Blizzard. «Toutes les équipes sont bonnes et eux, ils sont sur un momentum. Ils ont bien joué contre nous dimanche dernier (23 octobre), ils ont remporté leur première victoire et en venant ici, on savait que ce serait un bon test et on a trouvé une façon de gagner, ce qui fait la force des bonnes équipes.»

Vendredi, c’est Christophe Losier qui a joué les héros avec son troisième but du match inscrit dans la troisième minute de la période surtemps, ce qui scellait un gain de 6-5 sur le Cool-FM de St-Georges.  «Compléter un tour du chapeau en prolongation, c’est un scénario de rêve», avouait Losier, quelques minutes après avoir fait un tour d’honneur comme première étoile de la partie.

Celui-ci avait ramené les siens dans le match avec un deux buts rapides en début de deuxième. Les visiteurs s’étaient donné une confortable avance de 4-0 en l’espace de quatre minutes au milieu de premier engagement. «Le fait que ce soit arrivé en début de partie, ça nous a donné une chance de revenir dans le match», d’expliquer le numéro 61 de l’Assurancia.

Un trio explosif

Le trio composé de Christophe Losier, Billy Lacasse et Olivier Croteau ne cesse d’épater depuis le début du calendrier en ayant déjà accumulé 27 points après huit parties. «On est trois joueurs qui créent nos chances et je crois que les buts que nous avons comptés sont vraiment des buts de travail», d’expliquer Billy Lacasse.

Les trois joueurs, dont la mission est d’empêcher l’adversaire de marquer sont une menace constante en attaque. «Ça part beaucoup de la défensive. On veut être solide dans notre zone et moins on y passe de temps, plus on a des chances d’être plus créatif en offensive et présentement ça fonctionne bien.»

La chimie s’est installée rapidement entre les trois qui n’avaient jamais évolué ensemble avant cette saison. «On travaille fort aux deux extrémités de la patinoire et on essaie de jouer le plus intelligemment possible et d’être toujours en mouvement, c’est ce qui fait notre succès jusqu’à présent.» Une série aller-retour contre les Prédateurs de Laval attend l’Assurancia vendredi à l’étranger et samedi à domicile.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des