Les filles l’emportent et les garçons s’inclinent

Les filles l’emportent et les garçons s’inclinent
Laurie Tremblay a marqué le premier but de son équipe. (Photo : Gracieuseté)

Trois rencontres étaient au programme des Filons soccer au cours de la fin de semaine dernière.

La formation féminine du Cégep de Thetford a profité de sa seule rencontre de la fin de semaine pour s’offrir un gain de 2 à 0 contre les porte-couleurs d’Alma. C’est un but de Laurie Tremblay, grâce à un tir en provenance du milieu du terrain, qui a procuré les devants aux Filons. Profitant de la sortie de la gardienne adverse, Tremblay lançait donc son équipe en avance. Puis, en deuxième demie, sa coéquipière Victoria Gilbert inscrivait déjà son troisième but de la campagne pour doubler la priorité des siennes qui n’ont plus jamais été menacées.

«Les filles ont bien répondu. Elles ont été présentes et intenses tout au long du match. On savait que l’autre équipe avait joué la veille et on était plus reposé. Nous avons provoqué de belles choses en attaque et notre défensive a été solide», de mentionner l’entraîneur des Filons, Gabriel Racine.

Double défaite des garçons

L’histoire a été différente pour les garçons qui ont dû s’incliner à deux reprises. La formation thetfordoise s’est d’abord avouée vaincue 3 à 1 à Chicoutimi. La marque était toujours vierge jusqu’à ce que Zachary Labelle profite d’un penalty à la 20e minute de jeu de la deuxième demie pour semer la joie chez les Filons.

Les réjouissances ont toutefois été de courte durée puisque les locaux profitaient également d’un tir de pénalité pour provoquer l’égalité. Déconcentrés à la suite de ce qui leur semblait un appel douteux de l’arbitre, les Filons devaient voir leurs adversaires inscrire deux autres buts en fin de match pour filer avec la victoire.

Quant à la rencontre de dimanche, elle a donné droit à du jeu partagé, mais un but des Jeannois d’Alma en première mi-temps devait être suffisant pour leur assurer un court gain de 1 à 0.

Pour coach Racine, le pointage de samedi face aux Cougars ne révèle pas l’allure du match, tandis que la rencontre face aux Jeannois aurait pu pencher d’un côté ou de l’autre. «On a perdu notre concentration à la suite du penalty appelé par l’arbitre dans le premier match. C’est un manque d’attention de notre part. Pour ce qui est de la rencontre de dimanche, on a joué un match serré et physique, mais notre manque d’opportunisme a fait la différence.»

Les deux équipes des Filons seront à l’oeuvre samedi au terrain multisports du Cégep alors qu’elles recevront leurs rivaux de Rimouski.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des