19 octobre 1982 – John Delorean est arrêté pour trafic de drogue

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette
19 octobre 1982 – John Delorean est arrêté pour trafic de drogue

Le 19 octobre 1982, le constructeur automobile John Z. DeLorean est arrêté et accusé de complot en vue d’obtenir et de distribuer 25 kilos de cocaïne. Après un long procès de deux ans, il sera finalement acquitté de toutes jugeant qu’il a été victime d’un complot, mais ses difficultés juridiques ne faisaient que commencer. Il a rapidement été jugé pour fraude et, au cours des deux décennies suivantes, a été contraint de verser des millions de dollars à ses créanciers et à ses avocats. Néanmoins, DeLorean occupe une place importante dans l’histoire de l’automobile: grâce à son rôle principal dans le film «Back to the Future» de 1985, sa voiture de sport à aile de mouette est l’une des voitures les plus célèbres au monde. DeLorean qui venait du monde automobile a grandi à Detroit et a commencé à travailler pour Chrysler alors qu’il était encore à l’université. Sa carrière était prometteuse: il a gravi les échelons chez General Motors, où il est réputé avoir conçu les modèles GTO et Firebird, et est devenu vice-président en 1972, mais il a quitté la société un an plus tard pour poursuivre ses propres intérêts commerciaux. En 1978, il a fondé la DeLorean Motor Company en Irlande du Nord – le gouvernement britannique ainsi que des investisseurs tels que Johnny Carson et Sammy Davis, Jr. ont payé l’essentiel de ses coûts de démarrage – pour construire la voiture de ses rêves: la DMC-12. ( le 12 devait être le prix 12 000 $) , une voiture de sport qui ne ressemblait à rien que quiconque n’ait jamais vu auparavant. Son corps en acier inoxydable n’était pas peint. Ses portes s’ouvraient vers le haut et il y avait un moteur Renault de 130 ch et pouvait passer de zéro à 60 mi/h en huit secondes.

Malgré son côté spectaculaire, peu de gens ont réellement acheté une voiture DeLorean. Ils coûtaient beaucoup trop cher: chacun coûtait finalement 25 000 $, contre 10 000 $ pour une voiture moyenne à l’époque et 18 000 $ pour une Corvette beaucoup plus sportive. Selon les avocats de DeLorean, les difficultés financières de la société étaient la raison pour laquelle le FBI avait pu le piéger dans le marché de la drogue pour 24 millions de dollars – les autorités savaient qu’il ferait n’importe quoi pour sauver son entreprise.
DeLorean était déjà embourbé dans des problèmes juridiques lorsque le directeur de l’époque, Steven Spielberg, avait choisi un DMC – 12 comme machine à remonter le temps de Doc Brown dans «Back to the Future». Spielberg avait initialement prévu d’utiliser un vieux réfrigérateur au lieu d’une voiture, il a changé d’idée à la dernière minute. (Le réalisateur appréciait l’aspect futuriste de DeLorean, mais plus que cela, il craignait que les jeunes fans du film ne restent coincés dans des réfrigérateurs et des congélateurs en jouant à la simulation.) La célébrité instantanée de DeLorean n’a pas beaucoup contribué à raviver les ventes, car la compagnie était en banqueroute, mais cela lui a assuré une place permanente dans culture populaire. John Delorean est décédé d’une crise cardiaque le 19 mars 2005, il avait 80 ans. Delorean aura produit 8 583 DMC-12 entre 1981 et 1983.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] 19 octobre 1982 – John Delorean est arrêté pour trafic de drogue […]