Liposuccion : qu’est-ce que c’est?

Liposuccion : qu’est-ce que c’est?

La liposuccion que l’on peut aussi appeler lipoaspiration, liposculpture ou microliposculpture, est une des chirurgies les plus pratiquées à travers le monde. C’est effectivement une solution rapide permettant de sculpter son corps dans un délai plus court qu’en effectuant un entraînement ciblant la perte de gras. De plus, elle permet d’éliminer des amas graisseux indésirables de façon ciblée. Le développement de nouvelles techniques de liposuccion, comme la méthode SAFELipo, permet aujourd’hui d’obtenir des résultats postopératoires étonnants et convaincants et une absence quasiment totale de cicatrice. Pour les patients, l’amélioration est notable aussi bien sur le plan physique que psychologique.

Comprendre l’intervention

Dans la plupart des ouvrages concernant les interventions esthétiques de ce genre, il est entendu que chaque individu d’âge adulte possède un nombre fixe de cellules graisseuses qui ne se régénère pas. Lors d’un gain de poids, ce n’est pas le nombre de cellules qui augmente, mais plutôt leur volume. Donc logiquement, si nous enlevons une certaine quantité de ces cellules les résultats seront permanents. C’est l’objectif principal de la liposuccion.

Cette dernière extrait les dépôts graisseux par aspiration à l’aide d’une canule (un outil ressemblant à une longue paille métallique) insérée dans l’hypoderme (couche de cellules graisseuses sous la peau). Pour insérer cette canule, des incisions de quelques millimètres sont faites en des endroits stratégiques, afin d’être la plus efficaces possible, avec le moins d’incisions possible. Ces incisions sont toujours parallèles aux plis naturels de la peau, certaines peuvent être camouflées dans les replis du corps (ex. : replis de la fesse pour liposuccion de la face postérieure de la cuisse et de la fesse.

La liposuccion peut être pratiquée sous anesthésie locale avec sédation, et la durée de l’intervention varie selon la quantité de tissus graisseux et les endroits du corps à liposuccionner. La convalescence peut varier entre 4 et 14 jours, selon la patiente.

SafeLipo

Cette récente technique consiste à émulsionner les dépôts graisseux à l’aide d’une canule spécialisée nommée Backer Basket. Il s’agit donc de faire chauffer la graisse afin de mieux l’évacuer. Une fois cette étape complétée, les cellules graisseuses sont aspirées de la même façon que la technique de liposuccion traditionnelle, mais à l’aide d’une autre canule. De cette façon, les cellules adipeuses « encore bonnes » peuvent être récupérées et être, au besoin ou selon l’envie, réinjectées ailleurs dans votre corps. La dernière étape consiste à uniformiser la couche de tissus adipeux restante afin d’éviter des uniformités ou des creux qui ne seraient pas esthétiques.

Attention…

Avant toute chose, il faut comprendre qu’une liposuccion n’est pas une alternative à une bonne alimentation et un bon entraînement afin de perdre du poids sainement.  Elle vise plutôt à améliorer la silhouette et raffiner les formes. Le candidat idéal pour la liposuccion aura un poids santé avec un excédent adipeux bien localisé que ni les régimes à teneur réduite en calories ou l’exercice pourrait éliminer; comme une bedaine post-partum qui ne veut plus vous quitter.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des