Le Cégep de Thetford lance un programme Musique-études

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
Le Cégep de Thetford lance un programme Musique-études
Cégep de Thetford

Le Cégep de Thetford a récemment annoncé la création d’un programme parascolaire de Musique-études, dont les étudiants pourront profiter dès l’automne 2019.

Peu importe le programme collégial dans lequel ils étudieront, ces derniers pourront mettre à profit leur talent et perfectionner leurs habiletés musicales.

Ce programme unique au Québec prendra la forme d’ateliers et de cours, en dehors des heures de classe, où les étudiants pourront pratiquer la maîtrise de leur instrument de musique. Ils bénéficieront de leçons privées offertes par des professionnels du milieu, de pratiques de groupe et d’accompagnement personnalisé dans le développement musical. Ils auront également l’opportunité de performer devant public lors des événements corporatifs du Cégep, des matchs sportifs des Filons en plus de participer à des événements d’envergure ainsi qu’à des compétitions.

«Nous nous sommes aperçus qu’un grand nombre de nos étudiants avaient un intérêt marqué pour la musique et nous n’avions aucune offre d’activité pour répondre à ce besoin. Rapidement, nous avons pris la décision de mettre sur pied un projet qui leur permettrait de vivre eux aussi leur passion pendant leurs études au cégep. C’est un programme idéal pour un jeune qui est passionné de musique, mais qui ne veut pas nécessairement étudier dans ce domaine, ou encore pour quelqu’un qui souhaite se préparer pour son audition dans un programme d’études relié à la musique», mentionne Steve Paradis, responsable du programme.

Plusieurs élèves du secondaire et étudiants du Cégep ont déjà montré un grand intérêt face au projet. Ces derniers peuvent s’inscrire via un formulaire disponible sur le site du SRACQ au moment de faire leur demande d’admission ou encore auprès du responsable du projet, Steve Paradis. Une fois inscrits, les participants seront convoqués à une audition afin de les classer dans différents groupes selon leur niveau d’habileté et leur instrument.

«Tous ceux et celles qui souhaitent participer seront les bienvenus, et ce,
peu importe leur niveau», précise M Paradis.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des