Une grande bénévole du Musée et passionnée d’histoire locale nous a quittés

Opinion
Une grande bénévole du Musée et passionnée d’histoire locale nous a quittés
(Photo : Depositphotos.com)

Beaucoup de gens se souviendront de Ginette Lessard comme enseignante d’histoire où elle a su faire apprécier sa passion à beaucoup de générations d’étudiantes et d’étudiants de la région.

Pour ma part, j’ai eu la chance de la rencontrer en 1991 alors que je dirigeais les recherches pour la rédaction du livre sur le centenaire de la Ville de Thetford Mines. Sa franchise, son grand respect des autres, sa générosité de cœur comme d’esprit alliant une grande passion pour l’histoire de sa région m’ont rapidement conquis.

Sa mémoire des lieux, des personnes comme des événements ayant marqué la région en faisait une source indispensable pour réécrire l’histoire de Thetford Mines. Nous sommes rapidement devenus amis. En 1992, elle décidait de s’impliquer comme bénévole sur le conseil d’administration du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines. Un engagement qu’elle poursuivra pendant 24 ans (1992-2016) où elle sera tour à tour administratrice, secrétaire, vice-présidente, présidente, puis à nouveau secrétaire en plus de siéger sur plusieurs comités.

Son bénévolat au Musée a été reconnu dans les années 2000 alors qu’elle se méritait la médaille du Gouverneur général du Canada. En plus de participer aux levées de fonds du Musée, elle s’est particulièrement impliquée dans de grands projets d’exposition mettant en valeur notre patrimoine. Je pense ici à l’exposition permanente Les Appalaches explosées et exposées (1998), Hommage aux mineurs de 1949 (1999) ou Les grandes mouvances (2003) qui s’était mérité le lauréat national d’argent aux Grands prix touristiques du Québec.

Elle a participé au comité d’expositions pendant plus de 20 ans et contribué ainsi à la programmation du Musée. Outre son apport exceptionnel aux expositions, il faut retenir sa très grande intégrité, son amour de la vérité, son éthique du travail et sa passion à défendre la place et la cause du Musée dans la communauté. Tout en nouant des partenariats, elle protégeait les intérêts du Musée et veillait à ce que la mission de l’institution n’en soit pas compromise en échange.

Ginette Lessard ressentait beaucoup de fierté envers les mineurs qui avaient contribué à bâtir la région et aimait échanger avec eux sur leur vécu. Digne fille de feu Daniel Lessard, une figure emblématique du syndicalisme minier dans la région, elle a honoré toute sa vie la mémoire de son père et a défendu la cause de l’amiante et de tous ses travailleurs.

Cette battante et passionnée de sa région nous a quittés le 14 avril dernier après une longue maladie. Toutefois, son apport au patrimoine collectif, ses valeurs et grandes qualités humaines vont rester des sources d’inspiration pour tous ceux qui l’ont connue.  Ginette, merci pour tout ce que tu as apporté à ta région, repose en paix ma grande amie, tu le mérites bien. Je sais que d’où tu es, tu continueras de veiller sur ta ville natale et les tiens.

François Cinq-Mars
Ex-directeur du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des