Phase 2.1 au KB3 : les travaux commenceront à la fin août

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Phase 2.1 au KB3 : les travaux commenceront à la fin août
Le chantier ne devrait pas affecter les activités du centre historique, dont la saison est en cours jusqu'au mois d'octobre. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les travaux visant la réalisation de la phase 2.1 au Centre historique de la mine King (KB3) devraient se mettre en branle vers la fin de la période estivale.

«Nous sommes en train de finaliser les plans et devis, autant pour l’aménagement du parc urbain extérieur que pour la construction de la galerie souterraine. Nous devrions aller en demande de soumission probablement vers la fin du mois d’août pour ensuite commencer les travaux d’excavation», a mentionné au Courrier Frontenac le président du Musée minéralogique et minier, Yvan Faucher.

Selon lui, deux ou trois entrepreneurs pourraient être retenus, tout dépendant la façon dont les différents travaux seront ventilés. Il a ajouté que ce n’est pas un chantier qui sera compliqué à réaliser, mais qu’il faut prendre le temps de bien faire les choses.

«Il y a beaucoup d’éléments. Un projet comme celui-là, ce n’est pas seulement un espace que l’on construit, il faut aussi regarder comment nous allons le meubler. Il faut que les muséologues nous expriment leurs besoins afin que nous soyons capables de les transmettre aux professionnels de la construction pour combiner tout cela. Il faut que la réflexion se fasse avant le début des travaux et c’est ce dont nous sommes en train de finaliser.»

Le Musée est actuellement en démarche afin d’acquérir beaucoup d’éléments d’artéfacts qui seront installés dans la galerie souterraine. «Des équipements datant de 1910 à 1986, nous ne trouvons pas cela à tous les coins de rue. Un mandat a été accordé en ce sens et celui-ci progresse très bien», a renchéri M. Faucher.

Les travaux de la phase 2.1 devront être terminés pour le 31 mars 2020 en raison des exigences rattachées à l’aide financière de 3,6 millions $ accordée par Développement économique Canada. «Normalement, nous aurions eu besoin d’une période de 18 à 24 mois pour bien mener à terme ce projet, mais nous le ferons en à peu près un an. Nous devrions pouvoir ouvrir la galerie souterraine en mai prochain et je peux vous dire que ce sera quelque chose d’original», a affirmé le président du Musée.

Rappelons que l’aménagement du parc urbain extérieur et la construction de la galerie souterraine se chiffrent à 4 millions $. De ce montant, 3,6 millions $ sont financés par l’entremise de l’Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile. Le Musée était responsable de la somme restante, soit 400 000 $. Toutefois, la Ville de Thetford a confirmé en septembre 2018 une aide de 40 000 $ par année pendant dix ans au Musée, conditionnelle à la subvention fédérale et à la réalisation des travaux.

La phase 2 au complet nécessite des investissements de 8,9 millions $, mais les plans initiaux avaient été revus en raison de l’épuisement du Fonds de diversification. M. Faucher a indiqué que des démarches sont toujours en cours afin de trouver des programmes gouvernementaux qui permettraient d’avoir accès aux quelque 4 millions $ manquant pour compléter le projet au cours des prochaines années.

Partager cet article

6
Laisser un Commentaire

avatar
3
3
0
 
5
Claude GrenierJean Luc LaflammeMichel LamondeRichard Bilodeaujocelyn turcotte
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
jocelyn turcotte
Invité

c est ridicule utilisé 3 fois par année mauvais placement

Richard Bilodeau
Invité

en accor avec toi

Richard Bilodeau
Invité

sa fait dure et nos rues sont briser ses a riens comprendre il ont banie l amiante

Michel Lamonde
Invité

A thetford sa prend un truck pour passer dans les rues du centre ville

Jean Luc Laflamme
Invité
Jean Luc Laflamme

Et votre français a tous fait dur

Claude Grenier
Invité
Claude Grenier

4 millions de dollars dans le trou de la mine d’amiante, je ne vois jamais personne au kb3. La population du QC demandais la fermeture des mines, pis là ils vont venir visiter l’amiante. C’est quoi le nombre de personnes qui visitent kb3 seulement ?