Des productions culturelles de haut niveau

Communiqué
Des productions culturelles de haut niveau
Rosemary Fillion a présenté, lors du spectacle «Être humain», un numéro inusité sur son cerceau aérien auquel elle avait ajouté un banc de parc. (Photo : Gracieuseté – Nathalie Gagnon)

Le Cirque Adodado, qui se nomme désormais Aria, a présenté en juin dernier ses trois spectacles de fin de saison à la salle Desjardins de la Polyvalente de Disraeli. Les membres de la troupe ont ainsi eu l’occasion de démontrer leur savoir-faire devant plus de 900 personnes.

Le premier spectacle «Du talent à revendre», qui regroupe une cinquantaine de jeunes de 7 à 13 ans, s’est tenu le samedi 15 juin, tandis que quelque 25 jeunes de 2 à 6 ans ont présenté le lendemain «Disney», un spectacle sur le thème des princesses et des super héros. Ces deux représentations, remplies d’éléments acrobatiques surprenants pour des jeunes de cet âge, ont littéralement conquis le public.

Quant au troisième spectacle, intitulé «Être humain», il s’est déroulé le samedi 29 juin. La première partie était assumée par un groupe de huit acrobates adultes, alors que la seconde était présentée par la troupe Adodado. La formatrice Rosemary Fillion offrait pour l’occasion des numéros avec ses athlètes, dont un en solo fort inusité sur son cerceau aérien auquel elle avait ajouté un banc de parc.

Un groupe de huit acrobates adultes assumait la première partie du spectacle «Être humain». (Gracieuseté – Luc Lamarre)

Ce spectacle a d’ailleurs fait écarquiller bien des yeux. En effet, les qualités acrobatiques et artistiques étaient tout simplement éblouissantes. Il s’agit du fruit du travail acharné des dix derniers mois de tous les acrobates qui se sont donnés corps et âme, et ce, sous la supervision de Rosemary Fillion et de la coordonnatrice Nathalie Poulin. Cette production locale avait tout d’un spectacle professionnel.

Rosemary Fillion a d’ailleurs su relever avec brio la création de ces trois spectacles. Les critiques de la part des spectateurs ont été unanimes à l’effet qu’il s’agit d’une réussite sur toute la ligne. Notons enfin le travail inestimable de nombreux bénévoles, dont en particulier l’implication de Stéphanie Gamache, ainsi que l’appui de tous les commanditaires.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des