Les Filons hockey déjà en mode préparation

Communiqué
Les Filons hockey déjà en mode préparation
Plusieurs vétérans de l’an dernier sont de retour avec l’équipe. (Photo : gracieuseté - Claude Mainville)

Même si la saison régulière des Filons du Cégep de Thetford ne débutera que dans un mois dans la ligue collégiale de hockey, joueurs et entraîneurs sont déjà à l’action pour s’assurer d’être fins prêts lorsque s’amorcera le calendrier.

En effet, les joueurs qui composeront l’édition 2019-2020 se sont rapportés au nouvel entraîneur-chef Martin Bernard au cours des derniers jours et ont aussitôt entrepris l’entraînement en vue de la prochaine saison. Après avoir rapidement fait connaissance, tous se sont immédiatement mis au travail.

Bien que certains joueurs participent à des camps d’entraînement d’équipes juniors, Martin Bernard est satisfait du groupe en place. «Les joueurs présents travaillent fort et sont motivés. Ils sont arrivés ici dans de bonnes dispositions et avec de bonnes intentions. J’aime l’ambiance qui se dégage jusqu’à maintenant», mentionne-t-il.

L’entraîneur n’a pas mis de temps à reconnaître qu’il aura de bons patineurs à sa disposition. «On m’avait dit que la ligue est axée sur beaucoup de rapidité et je constate que nous aurons de la vitesse. Quant à l’exécution, il y a de petites choses sur lesquelles on devra travailler, mais le volume d’entraînements qu’on aura permettra de progresser dans ce sens».

S’il peut compter sur le retour de nombreux vétérans de la dernière saison, Bernard est également satisfait des recrues qui sont prometteuses selon lui. Néanmoins, il dit avoir hâte aux prochains jours alors que certains joueurs devraient revenir des camps juniors. «Avec leur retour, on pourra davantage travailler l’aspect collectif. Pour l’instant, j’aime ce que je vois, mais on sera mieux fixé quand on commencera à disputer des rencontres présaison. À partir de ce moment-là, on pourra se comparer plus facilement aux autres équipes».

Après plusieurs saisons à la barre d’équipes de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ), Martin Bernard vit donc son baptême de feu au niveau collégial, mais il affirme apprécier vraiment l’expérience. «La game reste la même, mais je suis impressionné par la qualité de l’organisation et l’encadrement fourni aux joueurs. Ceux-ci peuvent compter sur la présence d’un préparateur physique, d’une nutritionniste, d’un psychologue. Cela aide beaucoup le travail d’un entraîneur», de conclure celui qui goûte entièrement ses premiers pas à la barre des Filons.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des