Un 21e Chemin des artisans sous le signe de l’innovation

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un 21e Chemin des artisans sous le signe de l’innovation
Le coordonnateur du BGE Vincent Vachon, le président du Chemin des artisans Gilles Drolet, la conseillère de Beaulac-Garthby Germaine Dion, le préfet Paul Vachon, et la directrice de la Caisse Desjardins du Carrefour des lacs Guylaine Dubuc (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le comité organisateur du Chemin des artisans de la MRC des Appalaches s’est associé cette année avec le Bureau de gestion des événements afin de l’aider à rajeunir et à augmenter sa clientèle lors de la 21e édition qui se tiendra les 21, 22, 28 et 29 septembre.

Plusieurs nouveautés seront donc proposées aux visiteurs qui se présenteront dans les pôles situés à Saint-Ferdinand, Saint-Fortunat, Saint-Jacques-le-Majeur, Disraeli, Sainte-Praxède et Beaulac-Garthby.

«Nous aurons un rallye qui se veut automobile, mais qui se fera également à travers les créateurs, ce qui veut dire que les gens devront venir chercher les réponses en parlant avec les artistes et artisans. Ils ne seront pas  obligés de le faire en totalité. Toutefois, plus ils auront répondu aux questions, plus ils auront de chances de remporter différents prix», a mentionné Vincent Vachon, coordonnateur au BGE.

De l’animation est aussi prévue dans les différents pôles. «Pour celui de Beaulac-Garthby, il y aura un atelier où les gens seront appelés à tester leur créativité avec France Gilbert. Ils pourront d’ailleurs repartir avec leur œuvre. C’est une belle nouveauté cette année. De plus, nous aurons une fresque géante à Saint-Fortunat. Les visiteurs pourront laisser leur trace par une écriture ou un dessin quelconque. Il y aura aussi dans les autres pôles soit de la réalité virtuelle, une activité de dégustation de produits du terroir, un atelier de démonstration et des jeux gonflables», a-t-il ajouté.

Un atelier de création avec l’artiste-peintre France Gilbert se tiendra au pôle de Beaulac-Garthby. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Le Chemin des artisans regroupera cet automne près d’une quarantaine de participants œuvrant dans une douzaine disciplines, dont la peinture, la sculpture, les bijoux et les tissus.

Tout dépendant la température, celui-ci attire autour de 10 000 visiteurs annuellement et les organisateurs aimeraient éventuellement doubler ce nombre. «C’est un événement important pour l’économie de la région parce que les gens proviennent de plusieurs endroits, dont Sherbrooke, Montréal, Trois-Rivières, Québec et même des États-Unis», a souligné le président Gilles Drolet.

D’ailleurs, son organisation pourra de nouveau compter sur l’appui financier de la MRC des Appalaches qui a annoncé le renouvellement de son partenariat pour les cinq prochaines années. «Cela représente une subvention de 10 000 $ annuellement, ce qui, pour un organisme comme le nôtre, est considérable», a dit M. Drolet.

Notons que Desjardins accorde également un soutien direct de 5000 $ pour la présentation de l’événement.

Tous les détails entourant la programmation de la 21e édition sont disponibles au www.chemindesartisans.com.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des