L’Assurancia au premier rang grâce à deux victoires

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
L’Assurancia au premier rang grâce à deux victoires
Avec une récolte de trois buts et six points en deux matchs, Alexandre Tremblay s’est hissé au sommet des pointeurs de la LNAH avec 13 points, ex aequo avec Sasha Pokulok (Laval) et André Bouvet-Morissette (Sorel-Tracy). (Photo : gracieuseté – La Gang des Multis)

L’Assurancia a repris le chemin de la victoire en rempotant ses deux matchs de la dernière fin de semaine par la marque de 5-0, vendredi, devant les Éperviers de Sorel-Tracy et de 6-2, samedi, contre les 3L à Rivière-du-Loup. Ces deux gains ont permis à la formation thetfordoise de reprendre l’exclusivité du premier rang du classement avec 12 points.

Contre les Louperivois, les hommes de Serge Poudrier ont connu un départ chancelant, mais sont parvenus à retourner au vestiaire après la première période avec une avance de 2-1.
«Les dix premières minutes, on avait les pieds dans le ciment, a imagé Maxime Lecours. On savait qu’à la suite de leur mauvaise performance de la veille, Rivière-du-Loup était pour sortir fort. Ils nous ont surpris dans les dix premières minutes.»

L’entraîneur Serge Poudrier a convenu que sa troupe avait eu un lent début. «Le premier dix minutes a été assez difficile, mais par contre, on s’est bien rattrapé en deuxième moitié. Lorsqu’on a eu le temps d’arrêt de mi-période, j’ai discuté un peu avec les joueurs pour leur dire de revenir à la base du hockey et ç’a bien été par la suite.»

À la période médiane, l’Assurancia a sonné les locaux avec trois buts en un peu plus de deux minutes, mettant fin par la même occasion à la soirée de travail du gardien Mathieu Corbeil. «On a eu une bonne discussion après la première période avec les entraîneurs. On savait qu’on n’avait pas bien commencé et on savait qu’on pouvait en donner pas mal plus que ça. On est sorti très fort en deuxième», a mentionné Maxime Lecours dont le trio qu’il complète avec Alexandre Tremblay et Christophe Losier a amassé neuf points dans la rencontre.

Le capitaine Matthew Medley a obtenu une aide sur le cinquième filet de l’Assurancia pour son 400e point en carrière. Le vétéran défenseur, qui en est à sa treizième campagne, a réussi l’exploit en 394 parties.

Victoire par blanchissage

La veille, l’Assurancia avait vaincu les Éperviers de Sorel-Tracy 5-0, procurant à Philippe Cadorette son premier jeu blanc de la saison et son sixième dans la Ligue nord-américaine de hockey. Le portier a repoussé les 28 tirs des visiteurs.

C’était une belle occasion pour l’Assurancia d’offrir à ses partisans un bon spectacle et faire oublier la contre-performance survenue sept jours auparavant. «Quand tu joues un mauvais match comme ça, c’est plate, mais quand ça arrive, la force de caractère d’une équipe, c’est là que tu la vois et ce soir (vendredi), on a vu que les gars étaient prêts», a mentionné Alexandre Tremblay qui a dirigé l’attaque des siens avec deux buts et une aide.

Il aurait pu ajouter quelques buts à sa fiche, n’eût été du brio du gardien des Éperviers, Karel St-Laurent. «J’ai eu beaucoup de chances. Il y a des soirs où tu marques des buts et que tu pourrais en avoir davantage. Au bout du compte, c’est de regarder le nombre de chances qu’on va créer et notre trio avec Losier (Christophe) et Maxime Lecours, on crée beaucoup de chances. À jouer comme ça, c’est sûr qu’on va récolter des points», d’ajouter Tremblay.

Le pointage n’indique pas cependant l’allure de la rencontre. C’était seulement 1-0 avant que Simon Bourque double l’avance de son équipe avec 37.9 secondes à faire en deuxième période. «Je donne le crédit à mes coéquipiers qui ont mis du trafic devant le filet et Karel (St-Laurent), je ne pense pas qu’il a vu la rondelle. C’est un effort d’équipe encore une fois», a plaidé la première étoile du match qui a terminé sa soirée avec un doublé.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des