Une belle saison à prévoir au Mont Adstock

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Une belle saison à prévoir au Mont Adstock
Les travaux d'enneigement à la montagne sont en cours depuis le 8 novembre dernier (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

La station récréotouristique du Mont Adstock amorcera sa nouvelle saison le vendredi 13 décembre. Au grand bonheur des amateurs de glisse, cinq pistes damées seront ainsi accessibles.

En 2018, la saison avait pris son envol avec seulement deux pistes ouvertes, tandis qu’il n’y en avait qu’une seule de prête l’année précédente. «Même s’il a mouillé dernièrement, nous avons maintenant l’équipement pour travailler la neige artificielle afin d’avoir de belles conditions. Nous avons commencé l’enneigement le 8 novembre. Présentement, nous avons deux chiffres de 12 heures. En excluant l’administration, neuf personnes se partagent la tâche sur la montagne. Je leur lève mon chapeau puisque c’est un travail très dur», a mentionné le directeur général Mathieu Desmarais au Courrier Frontenac.

Les visiteurs auront le loisir de dévaler La Coulée, La Bourgault, La Desjardins (anciennement La Contour), La Donat Grenier (nouveauté), ainsi que La Détente.

Au cours de l’été, l’équipe du Mont Adstock a travaillé à l’aménagement de trois pistes familiales. Des travaux de dynamitage ont eu lieu sur La Desjardins afin de la rendre moins abrupte. Deux pistes situées à proximité ont aussi été ajoutées, portant ainsi le nombre total à 29, incluant la partie sous-bois. «Tout le côté est de la montagne est maintenant accessible. Nous avons démantelé l’arbalète qui n’était plus fonctionnelle, ce qui nous a permis d’avoir une nouvelle piste, et nous avons défriché du bois pour en faire une autre. L’école de glisse sera d’ailleurs située à cet endroit, ce qui permettra de désengorger La Coulée. Elle pourra rester belle plus longtemps», a précisé le directeur général.

Le directeur général Mathieu Desmarais a eu l’occasion de dévaler les pistes à quelques reprises avant l’ouverture de la saison. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)


Nouveautés

La saison 2019-2020 sera accompagnée de plusieurs nouveautés. Le système de billetterie a notamment été mis à jour. Les visiteurs pourront désormais se procurer une carte d’accès rechargeable.

«Lorsque tu l’achètes, elle t’appartient. Les gens peuvent se rendre sur notre site Web afin de se procurer leur billet pour une, deux ou quatre heures, ou encore pour une journée entière. Rendus sur le site, ils pourront se diriger directement vers le télésiège. Un employé sera présent afin de balayer la carte du visiteur pour valider que tout est conforme. Cela diminuera l’attente à la billetterie puisque ce service est plus rapide et fiable», a expliqué Mathieu Desmarais.

Cette façon de procéder est d’ailleurs à la mode dans la plupart des stations de ski. «Nous devions être à jour. Cela représente un investissement important, mais notre système était archaïque et la demande était là. L’an prochain, nous n’aurons plus besoin d’employés sur place puisque les gens passeront devant une petite porte qui s’ouvrira dès que la carte aura été balayée. Tout va se faire automatiquement. Ce qui est aussi bon avec cela, c’est que nous aurons de meilleures statistiques quant à la provenance des skieurs.»

Parmi les autres nouveautés, le parc à neige se trouvant à même la piste Escapade sera deux fois plus gros que celui de l’an dernier. Il y aura davantage de modules pour le plaisir des jeunes.

Les amateurs de randonnée pourront également parcourir deux kilomètres en sous-bois à l’aide d’une peau de phoque. L’aménagement d’un autre trois kilomètres est prévu l’an prochain.

Les entreprises qui le souhaitent peuvent désormais louer la montagne. L’an dernier, Desjardins l’avait fait et les administrateurs de la station de ski ont décidé d’offrir cette opportunité à toutes les compagnies de la région, du lundi au mercredi, pour un avant-midi, un après-midi ou une journée entière.

Notons que les journées thématiques seront de retour, en plus d’une panoplie d’activités tout au long de la saison. Le 21 mars prochain, la station du Mont Adstock fera d’ailleurs partie des six organisations du Québec à prendre part au Défi ski Leucan.

Abonnements de saison

Alors que la saison ne fait que s’amorcer, la station de ski du Mont Adstock enregistre déjà une hausse des abonnements de saison. «Nous avons une augmentation de 120 abonnements si l’on compare à la même période l’an passé. Ça va très bien de ce côté-là. Nous en avons tout près de 500 jusqu’à maintenant», a dit M. Desmarais.

Les inscriptions aux cours de groupe sont également à la hausse. Au moment d’écrire ces lignes, il y en avait 103 comparativement à 97 au cours de la même période la saison dernière.

Selon Mathieu Desmarais, l’engouement constaté en 2018 ne se dément pas. «Nous avons tenu le jeudi 5 décembre un événement 5 à 7 préouverture et nous avons accueilli environ 200 personnes. Tout le monde avait hâte que la saison commence. Les gens s’approprient de plus en plus la montagne et beaucoup de personnes de l’extérieur viennent ici. Nos meilleurs ambassadeurs, ce sont nos skieurs», a-t-il conclu.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des