Un nouveau nom pour la bibliothèque d’Adstock

Communiqué
Un nouveau nom pour la bibliothèque d’Adstock
Linda Roy, responsable de la bibliothèque, et Paulette Mathieu, épouse de Jean-Guy Marois, en compagnie de ses enfants (Photo : Gracieuseté)

La Municipalité d’Adstock et l’équipe de bénévoles qui composent la bibliothèque du secteur Saint-Méthode ont procédé dernièrement au dévoilement du nouveau nom de l’établissement. La Bibliothèque l’Avenir est ainsi devenue la Bibliothèque Jean-Guy-Marois, en l’honneur de ce bénévole dévoué qui a développé cette infrastructure au cours des 30 dernières années.

C’est dans un local du centre communautaire qu’a vu le jour la bibliothèque municipale de Saint-Méthode en janvier 1987. Parmi les bénévoles présents lors de l’ouverture, Jean-Guy Marois y était en tant que responsable. Accompagné de son épouse et d’autres bénévoles, il a travaillé au fil des ans afin de dénicher les premiers livres, élaborer le fonctionnement, participer à la comptabilité et rechercher annuellement des commanditaires. Il était présent à la bibliothèque pour discuter avec les utilisateurs, mais il aimait surtout les conseiller.

Décédé il y a maintenant un an, c’est en présence de la famille de M. Marois que la communauté a tenu à lui rendre hommage en attribuant son nom à la bibliothèque municipale. «Son héritage, ses actions ainsi que ses réalisations sont bien tangibles dans différents domaines de l’aspect social et communautaire de Saint-Méthode et ont marqué plusieurs générations. Jean-Guy n’aimait pas les hommages, mais il a quand même reçu le titre de bénévole émérite en 2014 et il a été récipiendaire de la médaille du lieutenant-gouverneur en 2018. Il a maintenant son nom consacré à la bibliothèque, une action nécessaire en raison de ses nombreuses années de participation active auprès de la communauté adstockoise», a souligné avec émotion le maire Pascal Binet.

La responsable Linda Roy a indiqué que la bibliothèque était la deuxième maison de M. Marois. «Il y était tout le temps. Il améliorait sans cesse le service afin d’offrir un endroit unique aux usagers. Tout était dans sa tête et il savait où il s’en allait. Son départ a laissé un grand vide, mais avec cet hommage nous avons l’impression qu’il est toujours parmi nous.»

Afin de se souvenir d’un homme passionné et généreux, une plaque hommage a été installée à l’intérieur des murs de la bibliothèque. Maintenant située dans le Complexe sportif Mariette et Joseph Faucher, la bibliothèque Jean-Guy-Marois compte 200 membres et offre une grande variété de livres ainsi qu’un coin de divertissement pour les jeunes.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des