Les Filons hockey font face à l’élimination

Communiqué
Les Filons hockey font face à l’élimination
Les Filons tirent de l’arrière 2-0 dans leur série contre les Lions du Collège Champlain St-Lawrence. (Photo : Mélodie Roy)

Les Filons du Cégep de Thetford entamaient les séries éliminatoires, ce week-end, alors qu’ils étaient confrontés aux Lions du Collège Champlain St-Lawrence et ces derniers en ont profité pour prendre les devants 2 à 0, notamment grâce à une victoire de 4 à 1 dimanche.

Les amateurs présents ont eu droit à tout un duel, particulièrement au cours des 40 premières minutes alors qu’on assistait à une guerre de tranchées. Aucune équipe ne voulant céder, la première période s’est terminée 0 à 0 malgré d’excellentes chances de marquer de chaque côté.

Il aura finalement fallu attendre à la quinzième minute de l’engagement médian pour voir les Thetfordois, à la faveur d’un avantage numérique, prendre les devants par l’entremise de Nicolas Lamarre qui revenait au jeu après avoir raté le match de la veille. Cette avance n’aura toutefois tenu que très peu de temps puisque les Lions, également sur un jeu de puissance, créaient l’égalité trois minutes plus tard.

C’est en troisième période que tout s’est joué pour les Filons qui ont vu leurs adversaires marquer trois buts, dont le dernier dans un filet abandonné, pour se sauver avec une victoire de 4 à 1. Cette défaite place donc les Filons face à l’élimination lors du prochain match qui sera disputé vendredi au domicile des Lions.

Malgré ce fait, l’entraîneur Martin Bernard est loin d’avoir lancé la serviette. «Ça prend trois défaites pour nous éliminer et, de l’autre côté, ils n’en ont pas encore trois. On va prendre la semaine pour se préparer et on sera prêt pour le prochain week-end», a-t-il déclaré.

Questionné à savoir s’il croyait toujours à un retour possible, il s’est montré catégorique. «Moi j’y crois. J’y crois plus que jamais. Si on joue comme en première et en deuxième période, on se donne de très bonnes chances de gagner. Il ne faut pas changer de recette quand il y a de l’adversité. On est au temps de l’année où il faut gagner des matchs. C’est une série qui se déroule exactement comme je le pensais, pouce par pouce. Aujourd’hui (dimanche), on a fait les bonnes choses, mais leur deuxième but nous a scié les jambes et on a eu de la difficulté à revenir», de conclure coach Bernard qui garde confiance en ses joueurs face au défi qui les attend.

Défaite crève-cœur

Les Filons avaient amorcé la série samedi en visitant les Lions dans leur château fort. Bien que dominée 13 à 5 au chapitre des tirs au but en première période, c’est la troupe thetfordoise qui devait rentrer en avance au vestiaire grâce à un but inscrit par Jérémy Bérubé.

Malgré une autre domination de leurs adversaires au deuxième engagement, les Filons tenaient le coup jusqu’à la dernière minute alors que le ciel s’est écroulé sur leurs têtes quand les Lions ont marqué à deux reprises en 21 secondes pour transformer un déficit de 1 à 0 en une priorité de 2 à 1.

Après avoir vu les locaux ajouter un troisième filet en début de dernière période, ce sont les Filons qui ont pris l’initiative en occupant constamment le territoire ennemi. Les efforts devaient porter fruit quand Édouard Dostie a réduit l’écart à sa plus simple expression en portant la marque à 3-2. Dans une vaine tentative d’égaler le pointage, les Filons retiraient leur gardien à la faveur d’un sixième patineur en fin de rencontre, mais les Lions en profitaient pour marquer dans une cage déserte et ainsi prendre les devants dans la série.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des